15 détails importants que vous devez savoir sur les seins !

Accueil » Beauté » 15 détails importants que vous devez savoir sur les seins !

Les seins sont tout simplement fascinants. Pendant qu’une partie de la population (femmes) les a possession, l’autre partie (hommes) en est complètement obsédée.  Mais malgré tout, il n’y a pas mal de mystères qui se cachent derrière les seins.

Si vous avez des seins, alors vous savez aussi probablement à quel point ils peuvent être aussi merveilleux que frustrants. Ils peuvent être déroutants, douloureux, ennuyeux et il est important de vous renseigner autant que possible à leur sujet. D’où l’objet de cet article.

1. Les seins ont une anatomie assez complexe, car beaucoup d’éléments entrent dans leur composition, à savoir la graisse, les nerfs, les veines, les artères, les tissus mammaires et les tissus conjonctifs.

2. Si les compositions sont les mêmes, les seins se différencient les uns des autres de plusieurs manières. Par exemple les tétons, dont on en compte 8 types. Parmi eux, il y a les « normaux », les inversés, des gonflés…08f4cf587d24bb99e85d449f6e2d2f27

3. Les seins ne sont pas que deux en général. Selon les statistiques, 6% des femmes ont un mamelon en plus. Particulièrement au japon, une femme sur vingt nait avec un mamelon en plus.

Vous pouvez lire également :  Ajoutez ces 3 ingrédients à votre shampoing et dites Adieu à la perte des cheveux pour toujours ! ! !

4. Les tétons à eux seuls permettent à certaines femmes d’atteindre l’orgasme. Pour cause, l’ocytocine, l’hormone à l’origine des orgasmes vaginaux, est libérée lorsque les tétons sont stimulés.

5. La taille de soutien-gorge la plus grande du monde est un 102ZZZ. La détentrice de ce record mondial est Annie Hawkin-Turner, une américaine âgée de 54 ans.

6. Il est assez fréquent que les paires des seins ne soient pas d’une même taille. En général, c’est le sein gauche qui est plus gros que le sein droit. Mais, la différence n’est pas aussi remarquable.

Retrouvez la suite des détails:

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI