6 révélations intéressantes et méconnues à savoir sur l’orgasme féminin !

Plaisant, intéressant et passionnant pour la femme, l’orgasme féminin reste pourtant un élément complexe et controversée pour tant d’hommes.  Que vous vous y connaissez ou non, augmenter vos connaissances sur l’orgasme féminin procurera le plus grand plaisir à votre partenaire.

L’orgasme féminin, un mot empreint de mystère pour les hommes. Quelles sont les procédés qui permettent de faire découvrir ce moment d’extase à votre partenaire ? Beaucoup de fausses idées sont véhiculées sur le sujet. Il est nécessaire de faire la part des choses et découvrir ce qu’il y a vraiment à savoir sur cette sensation de plaisir.

1. Il existe 2 types d’orgasmes féminins :

Vous le savez déjà, contrairement aux hommes qui se suffisent d’un seul, nous avons le choix entre deux orgasmes : vaginal ou clitoridien. Le premier est plus difficile à atteindre, puisqu’il implique une pénétration (pas toujours bien maîtrisée), tandis que l’orgasme clitoridien est plus facile à stimuler car plus accessible.

2. Environ 10% des femmes ont du mal à atteindre l’orgasme :

La difficulté à atteindre régulièrement l’orgasme est appelée l’anorgasmie. Elle peut se produire pour diverses raisons physiques et ou psychologiques. Certaines femmes ont anorgasmie même si ils ont été en mesure d’atteindre l’orgasme auparavant.

Vous pouvez lire également :  Saviez vous que la cause de votre dépression se trouve dans votre alimentation ? 4 carences alimentaires responsables de l’état dépressif …

3. Tous les orgasmes ne font pas hurler :

Par définition, l’orgasme est un réflexe physique où les muscles qui ont été resserrées lors du rapport sexuel se détendent, ce qui porte le corps à son état de pré-excitation. Certaines femmes ressentent la chaleur, les vibrations corporelles et altération de la conscience – d’où l’euphémisme« la petite mort ». Mais certaines femmes ne remarquent même pas leurs orgasmes.

4. Les hommes ne sont pas les seuls qui éjaculent :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook

Next page

VOUS AIMEREZ AUSSI