Ann Cameron a guéri son cancer de stade 4 avec un seul ingrédient ! Elle le partage avec le monde entier !

Quand on dit qu’il existe des traitements naturels plus efficaces que la chimiothérapie ainsi que les autres traitements médicinaux  qu’on inflige aux personnes atteintes de cancer, rares sont ceux qui parviennent à y croire.

Pourtant, nous avons de plus en plus de personnes qui combattent cette maladie avec de simples remèdes naturels. C’est le cas d’Ann Cameron qui a voulu partager sa méthode de guérison avec le monde entier.

Ann Cameron est une célèbre auteure de livres pour enfants, qui a écrit près de 15 livres avant de découvrir en 2012 qu’elle était atteinte d’un cancer du côlon. Après plusieurs tentatives chirurgicales, Ann s’est finalement tourné vers les remèdes naturels, ce qui lui a permis de  survivre à cette maladie. Elle nous parle de son expérience.

Ann Cameron, une autre miraculée !

L’histoire d’Ann Cameron est qu’elle a été quelque peu bouleversante à cause du cancer. Elle a d’abord perdu son mari en 2005 qui a succombé au cancer du poumon. Ce dernier n’a pas eu la chance de survivre bien qu’il avait passé des mois chimiothérapie.

Comme si le sort s’acharnait contre elle, Ann découvre à son tour en 2012 qu’elle est atteinte de cancer colon. Après avoir été diagnostiqué, Ann a subi une opération chirurgicale. Selon ses déclarations, « le chirurgien a retiré 30 cm de mon colon, y a infiltré du muscle et a cru qu’il avait enlevé tout le cancer ». Mais cette opération s’est avéré inefficace, on lui conseilla donc d’essayer la chimiothérapie.

VOIR PLUS:   Si votre gynécologue ne vous l’a pas encore dit, vous pourrez détoxifier votre vagin dans le confort de votre maison ! Voici comment…

Compte tenu de l’expérience qu’avait subie son mari, Ann refusa de suivre la chimiothérapie. Elle décida d’essayer d’autres traitements alternatifs, en lisant les écrits de Ralph Cole, qui avait réussi à guérir le cancer de la peau en consommant 2,5 Kilogrammes de carottes par jour.

De ce fait, Ann s’est mise au traitement à base de carottes. Elle buvait quotidiennement du jus de carotte. Ainsi, après 8 semaines, ses tests médicaux montraient que le cancer avait cessé de se propager. De plus, les tumeurs et les glandes lymphatiques avaient commencé à diminuer.

Etant donné que les résultats s’étaient considérablement améliorés, Ann continua donc à poursuivre son traitement avec du jus de carottes. Ainsi, au bout de 8 mois, la tomodensitométrie a montré qu’il n’y avait aucune trace de cancer.

La consommation de carottes est efficace contre le cancer, c’est scientifiquement prouvé :

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton rose en bas)

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI