Un courrier de l’hôpital lui annonce un cancer, il apprend 5 jours après que c’est une erreur

Accueil » News » Un courrier de l’hôpital lui annonce un cancer, il apprend 5 jours après que c’est une erreur

Ce père de famille de 48 ans est passé par plusieurs types d’émotions en l’espace de seulement 5 jours.

Après avoir reçu un courriel de l’hôpital l’informant qu’il souffrait de cancer, il s’est avéré par la suite que le diagnostique était en fait une erreur.

La bonne nouvelle après la mauvaise :

Le 25 Novembre 2017, Stéphane Anselm apprend qu’il est atteint d’un cancer. La nouvelle lui est annoncée  à travers un courrier émanant du Centre Hospitalier Régional de Metz-Thionville (Moselle) suite à un scanner passé quelques jours auparavant.

Dans le courrier, on lui annonce qu’il a un “carcinome urothélial”. Stéphane pense directement à un cancer, malgré la complexité du vocabulaire médical. Il tente alors de joindre l’hôpital mais impossible d’avoir quelqu’un.

Après avoir été diagnostiqué d’un cancer, l’hôpital lui apprend finalement qu’il s’agit d’une erreur !

Il appelle alors une amie infirmière et pour elle, il s’agit bien d’un cancer “de la vessie ou de la prostate”. Ainsi, il a annoncé la terrible nouvelle à sa compagne, à son père qui souffre d’un problème cardiaque et aux jeunes joueurs de football qu’il entraîne.

Vous pouvez lire également :  VÉRIDIQUE : Quand Bayer et le gouvernement américain transmettent sciemment le VIH à des milliers d’enfants à travers le monde !

Mais, Cinq jours plus tard, précisément le mercredi 29 novembre, un coup de fil va finalement tout changer… Le secrétariat du service, où il est suivi à l’hôpital, l’informe par téléphone qu’il s’agit en d’une erreur! Une nouvelle qui soulage le quadragénaire !

Toutefois, il semblerait qu’il ait mal à faire l’impasse sur cette erreur de l’hôpital. Selon les dernières nouvelles, Stéphane Anselm compte demander réparation auprès de la justice.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI