Attention aux mots que vous employez, ils peuvent être blessants !

Les mots que vous écrivez ou dites à d’autres personnes peuvent avoir de grands impacts sur eux en leurs laissant des souvenirs soit bons ou bien mauvais. Raison pour laquelle il est donc très important de choisir judicieusement ces mots avant même de les exprimer.

On peut parfois dire des mots sur le coup de la colère, que l’on regrette ensuite une fois que la colère redescend. Vous pourrez vous excuser et demandez 1000 fois pardon à la personne, elle peut justement accepter votre pardon. Mais, cela ne va pas guérir la blessure que vous avez occasionnée en lui disant vos mots blessants.

Ils vous semblent anodins, mais ils peuvent marquer à vie :

Les personnes les plus vulnérables aux mots blessants, sont notamment celles les plus faibles mentalement, comme par exemple le cas des enfants. En tant que parents, il est très facile de faire du mal à ces enfants, alors que vous pensez pourtant bien faire.

Dans le souci de vouloir éduquer leurs enfants, de les apprendre à s’adapter et à faire face à la dureté de la vie, certains parents emploient parfois la méthode forte. Comme par exemple, dire à son enfant des expressions comme « tu ne vaux rien ! »

Vous pouvez lire également :  Troubles bipolaires : Mythe ou Réalité ? Découvrez la vérité sur ces troubles particuliers ...

A force de répéter de telles expressions à votre enfant, son inconscient pourrait bien lui jouer un mauvais tour, car il gardera lesdites accusations dans un coin de sa tête, ainsi que les sentiments de colère, de dépression ou de résignation.

Bon, cela pourra peut-être lui pousser à se surpasser, et à devenir la personne que vous vouliez qu’il soit, mais il n’oubliera jamais cette pensée que vous avez une fois eu de lui (même si vous ne pensiez pas vraiment ce que vous disiez). Dans le pire des cas, tout ce que vous obtiendrez à la fin, c’est de lui faire croire réellement « qu’il ne vaut rien ».

Il faut prendre conscience du poids que peut peser nos mots :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook

Next page

VOUS AIMEREZ AUSSI