Recette facile: Banoffee cheesecake sans cuisson

Comme son nom l’indique déjà, ce Banofee cheesecake se prépare sans cuisson, et en seulement 15 minutes. Mais, cela lui donne encore plus de goût qu’il ne le prive. Vous allez l’adoré !

Banofee cheesecake sans cuisson

Voici la recette :

Les ingrédients :

200 g de spéculoos mixés en chapelure

2 cuillères à soupe de beurre ramolli

3 feuilles de gélatine

4 cuillères à soupe de fruit

1  œuf

1  banane bien mûre

6 cuillères à soupe de caramel au beurre salé

1 bol de crème fouettée

2 cuillères à soupe de mascarpone

2 cuillères à soupe de fromage blanc

2 cuillères à soupe de sucre en poudre

Préparation :

Vous devez prévoir 6 emporte-pièces cercles ou (et) carrés. Une fois cela assurée, mélangez le beurre avec les spéculoos mixés afin d’obtenir une pâte bien homogène. Tapissez le fond des emporte-pièces avec cette pâte. Gardez au frais pendant 10 minutes.

Entre temps, coupez la banane en rondelles et les faire cuire, dans une poêle, pas plus de 2 minutes à feu doux. Laissez refroidir. Puis, Ramollissez la gélatine dans de l’eau très froide 5 minutes, l’essorez et la dissoudre dans le jus de fruit chaud. Montez le blanc en neige très ferme avec 1 cuillère à soupe de sucre.

VOIR PLUS:   Connaissez-vous la soupe anti-cancer ? Découvrez la recette !

Ensuite, faites battre au fouet le mascarpone avec le fromage blanc et la cuillère à soupe de sucre pendant 3 à 4 secondes. Vous prenez alors un grand bol ou saladier dans lequel vous mélangez le blanc en neige avec le mascarpone-fromage blanc, le jus de fruit et la crème fouettée.

Faites en sorte de bien mélanger, puis faites sortir les emporte-pièces du réfrigérateur, et versez dans le fond une cuillère à café de caramel ou de confiture de lait. Couvrez ensuite de rondelles de banane.

Pour finir, remplissez à ras bord de crème et laissez au frais plusieurs heures, voir toute une nuit. Au moment de servir, démoulez délicatement et versez sur le dessus un nuage de crème fouettée avec un filet de caramel.

Likez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI