Cinq médicaments pharmaceutiques qui détruisent votre santé à petit feu !

Accueil » Santé » Cinq médicaments pharmaceutiques qui détruisent votre santé à petit feu !

Depuis l’avènement de la médecine moderne, les professionnels de la santé prescrivent régulièrement des médicaments pharmaceutiques pour soigner les patients, et il va sans dire que ceux-ci permettent de sauver de nombreuses vies.

Toutefois, de nos jours, ces médicaments font l’objet d’un usage quelque peu abusif. De plus, si au départ l’industrie pharmaceutique était réellement soucieuse de la santé des malades, on craint que ces objectifs n’appartiennent au désormais passé. Par la quête incessante du profit, des produits naturels que l’on reconnait comme étant sains, sont mis à l’écart au profit de médicaments aux effets secondaires néfastes.

Top 5 des médicaments sur ordonnance dont vous devez vous méfier :

Vous avez plus de risques de mourir d’une réaction indésirable médicamenteuse que de mourir d’une maladie cardiovasculaire, d’un cancer du poumon, d’un cancer du sein ou du diabète. Et c’est inquiétant.

Alors que la liste suivante compromet certains des médicaments les plus couramment prescrits avec les pires effets secondaires, elle ne constitue aucunement une liste complète. Le plus important pour vous est de faire vos propres recherches sur chaque prescription de votre médecin et de lui parler ouvertement de vos préoccupations concernant les possibles effets secondaires des médicaments prescrits.

Vous pouvez lire également :  Plus dangereux que la Cigarette ! CET ACCESSOIRE Maison cause des problèmes respiratoires, des maux de tête, voire plusieurs types de cancer ! Voici par quoi le remplacer ...

Cinq médicaments pharmaceutiques qui détruisent votre santé à petit feu !

1. Inhibiteurs de la pompe à protons : 

Autrement connu sous le nom d’IPP, les inhibiteurs de la pompe à protons sont couramment prescrits pour le reflux acide. Vous connaissez peut-être leurs noms de marque Nexium, Prevacid et Prilosec.

Cependant, ils ont été associés à des risques plus élevés de démence, de maladie rénale et de crise cardiaque. En outre, les IPP peuvent provoquer une constipation chronique, de faibles niveaux de magnésium et augmenter le risque de fractures osseuses.

2. Prednisone :

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI