Le cannabis met fin à un cancer : Plus de 100 études scientifiques sont d’accord sur ce fait !

Accueil » News » Le cannabis met fin à un cancer : Plus de 100 études scientifiques sont d’accord sur ce fait !

Le cancer a touché la vie de presque tous les êtres humains dans le monde, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un être cher. Bien que les gouvernements et la mafia pharmaceutique refusent d’approuver la marijuana comme un traitement contre le cancer, l’évolution du paysage juridique aux États-Unis a encouragé de nombreux patients à consulter leurs médecins sur les effets qu’il peut avoir sur le cancer …

Les avantages médicaux du cannabis ne sont plus un secret. En octobre 2003, le gouvernement américain a breveté la marijuana médicale sous le brevet n ° 6630507, qui mentionne les propriétés antioxydantes des cannabinoïdes. Le brevet identifie également les substances chimiques actives dans le cannabis qui causent des effets semblables à des médicaments sur le corps et cite leurs bienfaits sur les patients qui subissent une chimio, un rayonnement ou d’autres sources de stress oxydatif.

Comment le cannabis peut-il aider contre le cancer ?

Le cannabis contient au moins 85 différents types de cannabinoïdes, les produits chimiques actifs qui créent des effets semblables à des médicaments dans tout le corps. L’impact de ces cannabinoïdes dans le traitement des symptômes du cancer ainsi que les effets secondaires des traitements contre le cancer est très positif. Les cannabinoïdes sont synthétisés pour l’utilisation légale, sous ordonnance. On en retrouve déjà sous la forme de comprimés synthétiques de THC, (Dronabinol et Nabilone / Cesamet )n approuvés par la FDA et qui sont actuellement utilisés pour traiter les nausées et les vomissements associés à la chimiothérapie.

Vous pouvez lire également :  La vitamine C empêche le cancer du sang… pourquoi l’industrie pharmaceutique ne fait pas usage de ce traitement ?

Les cannabinoïdes, bénéfiques aux personnes atteintes de cancer, incluent le CBC, CBD, CBDa, CBG, THC et THCa. Le cannabidiol (CBD) soulage la douleur, réduit l’inflammation et diminue l’anxiété. Au Canada, un extrait de cannabis, contenant du THC et du CBD et ayant eu le nom commercial de Nabiximols / Sativex, avait été approuvé comme médicament visant à soulager de la douleur chez les patients atteints de cancer avancé et de sclérose en plaques.

Selon le National Cancer Institute du gouvernement des États-Unis, d’autres effets des cannabinoïdes comprennent l’activité anti-inflammatoire, le blocage de la croissance cellulaire, la prévention de la croissance des vaisseaux sanguins qui fournissent des tumeurs, la lutte contre les virus et le soulagement des spasmes musculaires.

Le NCI reconnaît également que le cannabis inhalé est attribué à l’amélioration de l’humeur et du sentiment de bien-être. Les études suggèrent que le cannabis peut être utilisé pour la gestion des symptômes chez les patients atteints de cancer en empêchant les vomissements, en stimulant l’appétit, en soulageant la douleur et en améliorant le sommeil, ainsi qu’en inhibant la croissance de certains types de tumeurs.

Vous pouvez lire également :  Ces 6 poissons que vous ne devriez jamais manger ... Maintenant, vous êtes avertis !

Dans la suite de cet article, nous partageons avec vous les 5 cancers pour lesquels la science médicale approuve la prescription des cannabinoïdes comme partie des traitements …

Voici les études qui appuient l’emploi du cannabis comme traitement efficace contre le cancer et ses symptômes :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI