Les nouilles, … Principales causes d’inflammation chronique, de gain de poids, de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson !

Accueil » Santé » Les nouilles, … Principales causes d’inflammation chronique, de gain de poids, de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson !

Voici tous les risques auxquels vous vous exposez si vous consommez régulièrement ce type de nouilles :

noodles-cause-chronic-inflammation-weight-gain-alzheimers-parkinsons-disease

 

Lors des dix-neuvième et vingt et unième réunions du Comité mixte des experts en additifs alimentaires de la FAO et de l’OMS, on a déterminé qu’il était sans danger pour la consommation à des niveaux de 0 à 0,5 mg / kg du poids corporel.

Le Groupe de travail sur l’environnement, qui repose sur des études sur des animaux, a indiqué que les expositions prolongées à ce composé entraînent des effets sur la reproduction, des modifications biochimiques, des effets hépatiques et des résultats positifs de mutation par des tests in vitro dans les cellules de mammifères. Le Consumer Dictionary of Food Additives ajoute que la consommation de grande quantité de TBHQ conduit au délire, aux nausées, aux vomissements, à l’effondrement, aux acouphènes et à un sentiment d’étouffement.

Et tout récemment, une étude du Journal of Nutrition a révélé que les femmes qui consomment ces nouilles ont un risque accru de syndrome métabolique, celles qui les consomment deux fois par semaine ont eu un risque accru de 68% de contracter ce syndrome, qui implique une pression artérielle élevée, de faibles niveaux de cholestérol HDL, la hausse des triglycérides à jeun et l’obésité centrale.

Vous pouvez lire également :  Que faire quand une démangeaison devient insupportable ?

Le risque de maladies cardiaques et de diabète :

Les nouilles instantanées contiennent également de l’huile de palme, de la farine de blé et du sel et sucre pour l’assaisonnement, ainsi que du glutamate monosodique. Les personnes qui mangent cette nourriture avaient une consommation réduite d’éléments nutritifs tels que le fer, le potassium, la niacine, la vitamine C, la vitamine A, le phosphore, le calcium et les protéines par rapport à ceux qui mangent des nouilles ordinaires.

En 2012, la KFDA a découvert une substance cancérigène connue sous le nom de Benzopyrène dans 6 marques de nouilles de la société Nong Shim Ltd, en raison de la présence de glutamate monosodique, qui est une excitotoxine qui surexcite les cellules nerveuses et conduit à des lésions cérébrales ou dysfonctionnement ou aggravation ou déclenchement de troubles neurodégénératifs, tels que la maladie de Parkinson, la maladie de Lou Gehrig ou la maladie d’Alzheimer.

Les nouilles sont riches en ingrédients artificiels, glucides raffinés, fructose et sucre et faible en fibres et en nutriments, cette habitude ne produira rien de bon, sinon à de nombreux problèmes de santé au fil du temps, en augmentant le risque de maladies chroniques, gain de poids, résistance à l’insuline et des inflammations chroniques.

Vous pouvez lire également :  La Science a Tranché : Plus vous boirez du café, plus longtemps vous vivrez !

Si vous le pouvez, et vous en êtes sûrement capables, Arrêtez la consommation des nouilles instantanées. De plus, nous vous conseillons fortement d’éviter toutes sortes d’aliments transformés et de ne consommer que des aliments sains pour améliorer votre santé et prévenir tout risque futur de maladies.

Aidez nous : Merci de partager si vous aimez !

Likez cet article sur Facebook

Page précédente

VOUS AIMEREZ AUSSI