Un tueur silencieux que toutes les filles portent … Les parents ont besoin de le savoir !

Accueil » News » Un tueur silencieux que toutes les filles portent … Les parents ont besoin de le savoir !

Les barrettes de cheveux sont des accessoires indispensables chez les femmes. En plus d’attacher vos cheveux avec, certaines s’en servent comme bracelet au niveau des poignets. Cependant, ce qui est arrivé à cette femme va peut être vous dissuader de procéder de la sorte.

Audree Kopp, une jeune femme américaine dit avoir été hospitalisée et opérée suite à une grave infection causée par la barrette de cheveux qu’elle portait à son poignet. Cela vous surprend peut être, mais cette femme a failli y laisser la vie. Nous pensons donc connaitre son histoire vous évitera sans doute de subir les mêmes souffrances qu’elle a vécues.

L’infection peu commune d’Audree Kopp :

Audree Kopp a commencé par remarquer une petite bosse au niveau de son poignet, ce qu’elle avait d’ailleurs considéré comme étant provoquée par une piqure d’insecte et qui devrait disparaitre en quelques jours. Mais malheureusement pour elle, ce ne fut pas le cas.

Plus les jours se suivaient, plus la bosse devenait plus grosse. Soucieuse alors de cette condition, la jeune femme alla consulter son médecin qui lui a prescrit des antibiotiques et autres médicaments anti-inflammatoires. Mais, ces médicaments n’ont eu aucun effet contre la bosse qui continuait toujours de grossir.

Vous pouvez lire également :  9 mois de grossesse illustrés en 4 minutes ... La vidéo la plus sensationnelle au monde !!

D’après les déclarations de Kopp, « la bosse est devenue plus grosse, plus rouge et est devenu finalement une plaie ouverte ». Face à cette nouvelle condition, Kopp a du être hospitalisé d’urgence afin de subir une opération chirurgicale, ce qui lui a vraisemblablement sauvé la vie. « Dieu merci, je l’ai été opéré à temps, sinon j’aurais pu avoir une septicémie », à déclaré Anne.

Voici comment et pourquoi cette bosse est apparue chez Anne après avoir survécu :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI