10 signes indicateurs qu’une inflammation chronique se trouve dans votre organisme…( Et comment s’en débarrasser !)

Accueil » Santé » 10 signes indicateurs qu’une inflammation chronique se trouve dans votre organisme…( Et comment s’en débarrasser !)

Vous devez comprendre que la principale cause de l’inflammation dans le corps est en fait notre exposition à de nombreuses toxines, incluses dans la nourriture, dans l’air que nous respirons, dans les produits que nous achetons, et ainsi de suite. Notre système immunitaire ne peut tout simplement pas prendre tout ce fardeau, devient épuisé, et provoque une inflammation.

En outre, le régime américain standard est chargé avec des aliments inflammatoires, comme le sucre raffiné, les additifs, les produits chimiques, le gluten, le blé, les colorants artificiels et les aliments transformés, qui stimulent l’inflammation dans l’intestin. La consommation régulière de ces aliments entraîne des effets désastreux sur la santé. En outre, le stress contribue à l’inflammation, et nos corps sont privés des nutriments nécessaires.

Voici 14 signes indicateurs d’un cas d’inflammation chronique dans le corps : 

  • Hypertension
  • Syndrome du côlon irritable (IBS)
  • Acné
  • ballonnement
  • Fringales de sucre
  • Diarrhée ou constipation
  • Ulcères
  • Frénésie alimentaire
  • Rétention d’eau
  • Douleur articulaire
  • Rigidité
  • Gain de poids inexplicable
  • Vomissement
  • Fatigue constante

L’inflammation provoque l’apparition de nombreuses maladies, comme les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, la goutte, la dépression, la démence, les allergies, les maladies auto-immunes et auto-inflammatoires ainsi que la maladie d’Alzheimer.

D’un autre côté, il existe plusieurs façons de vous aider à traiter une inflammation chronique avant qu’elle ne dégénère, notamment en commençant à consommer des aliments naturels anti-inflammatoires, tels que :

  • Huile d’olive
  • Ail
  • Gingembre
  • Betteraves
  • Noix
  • Tomates crues
  • Poisson gras
  • Huile de noix de coco
  • Cayenne
  • Le jus des tomates et des cerises
  • Le curcuma
  • Les baies
  • Les herbes
  • Champignons
  • Thés

Avertissement :

Faites attention à ne pas abuser de la consommation du curcuma !

Respectez le dosage normalisé  (1,5 g à 3 g (½ c. à thé à 1 c. à thé par jour)

Si vous appartenez à l’une des catégories suivantes, ne prenez pas de curcuma :

1. Les personnes souffrant de troubles sanguins;
2. Les personnes souffrant de calculs biliaires;
3. Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement;
4. Les personnes sur le point de subir une opération chirurgicale.

Enregistrer

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI