10 Symptômes du cancer de la prostate que les hommes ne devraient pas ignorer

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Cancers » 10 Symptômes du cancer de la prostate que les hommes ne devraient pas ignorer

Le cancer de la prostate est exclusif aux hommes, comme l’est celui des ovaires pour les femmes. D’ailleurs, ce sont deux cancers tellement difficiles à détecter dès la première phase de l’apparition, pourtant, le corps ne peut rester silencieux devant ces problèmes et manifeste des symptômes auxquels vous devez être très attentif.

Les hommes qui vivent jusqu’à 80 ans sont très concernés par le cancer de la prostate, car c’est la période de la vie d’un homme où se cancer s’active. Quand un homme est jeune, il peut traiter ce cancer, mais avec ces effets plutôt gênants comme l’impuissance sexuelle.

Comment définir le cancer de la prostate ? 

Pour les hommes qui atteignent 60 ans ou plus, il faut qu’il pense à procéder à des dépistages réguliers pour vérifier leur prostate et afin de prévenir ce genre de cancer dès le début de son développement.

12-symptomes-du-cancer-de-la-prostate-que-les-hommes-ne-devraient-pas-ignorer

La prostate est une glande à sécrétion externe et interne de l’appareil génital masculin, située autour de la partie initiale de l’urètre et en dessous de la vessie, et dont la sécrétion alcaline est concomitante à l’émission du sperme.

C’est une tumeur maligne qui survient au niveau de la glande de prostate avec un risque mortelle pour la victime.

Selon des statistiques américaines, 1 hommes sur 7 serait exposé au risque du cancer de la prostate à partir de 60 ans. Cette tumeur impacte la performance sexuelle de la victime en engendrant des problèmes érectiles très sévères.

Comment diagnostiquer un cancer de la prostate ?

En atteignant l’age de 50 ans, un homme devra consulter régulièrement un urologue pour vérifier l’état de sa prostate. Son médecin vérifie, notamment, la présence de masse dure au niveau de cette glande.

Le diagnostic se fait également en vérifiant le dosage de la PSA (Antigène Prostatique Spécifique) dans la circulation sanguine dont le taux élevé est un indicateur d’une tumeur maligne de cette glande.

Pour détecter un cancer de la prostate à un stade précoce, voici 10 symptômes préliminaires qui ne devront jamais vous échapper :

10 symptômes préliminaires du cancer de la prostate :

  • Des troubles dans l’écoulement de l’urine (Miction)
  • Besoins très réguliers d’uriner pendant la nuit
  • Incapacité de retenir une miction.
  • Un débit faible de la miction
  • Brûlure au moment de la miction
  • Du sang dans l’urine
  • Du sang dans le sperme
  • Problèmes d’éjaculation
  • une douleur au pelvis
  • une douleur dans le bas du dos

La vitamine D et la prostate :  

Le Journal Of Clinical Oncology a publié une étude selon laquelle la présence de niveaux inférieurs de la vitamine D dans l’organisme était lié à une grande agressivité du cancer de la prostate.

Cette expérience a été mené sur 200 hommes opérés du cancer de la prostate et qui avaient également un taux très bas de la vitamine D. Sur ces 200 personnes, 46% souffraient d’une forme agressive de cancer et 16% d’entre eux avaient un taux de vitamine D particulièrement bas.

Le Dr. Murphy et son équipe a constaté que les patients dont le taux de vitamine était inférieur à 30 nanogrammes par millilitre (ng/ml) souffraient d’un cancer de la prostate très agressif. Dans ce sens, cette étude a permis d’établir un lien entre la prévention du cancer de la prostate et la prise de la vitamine D, sans avancer des conclusions définitives.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI