11 raisons pour lesquelles les enfants de moins de 12 ans ne devraient pas utiliser les nouvelles technologies :

Accueil » Santé » Bien être » 11 raisons pour lesquelles les enfants de moins de 12 ans ne devraient pas utiliser les nouvelles technologies :

Le monde change constamment avec la technologie qui se développe à un rythme frénétique. L’évolution de la nouvelle technologie est arrivé à améliorer nos vies pendant ces dernières décennies, mais à quels prix, et surtout sur nos enfants ?!

Les enfants doivent avoir un accès restreint aux appareils portatifs tels que les téléphones cellulaires, les tablettes, Smartphones, etc., pour éviter de fâcheuses répercussions sur leur développement. Les recherches indiquent que la technologie nuit à nos enfants, mais de nombreux adultes continuent de soutenir l’utilisation sans restriction. Ces dispositifs sont les nouvelles menaces pour le développement, le comportement, l’apprentissage et la vie sociale.

Ces 11 raisons qui expliquent pourquoi vous devriez limiter le temps que votre enfant passe sur son appareil de poche :

# 1. Croissance rapide du cerveau :

Quand un enfant a entre 0-2 ans, son cerveau triple dans la taille et continue dans un état de développement rapide jusqu’à l’âge de 21 ans.

cellphnesyes1

Le développement précoce du cerveau est déterminé par des stimuli environnementaux. La stimulation d’un cerveau en développement causée par une surexposition aux technologies s’est révélée associée au déficit d’attention, aux retards cognitifs, à l’apprentissage altéré, à l’impulsivité accrue et à la diminution de la capacité d’auto-régulation.

# 2. Retard du développement :

La technologie que nous avons apprise limite les mouvements des enfants, ce qui peut entraîner un retard du développement de leur anatomie. 1 enfant sur 3 entre à l’école avec un retard de développement, ayant un impact négatif sur l’alphabétisation et les résultats scolaires. Le mouvement améliore l’attention et les capacités d’apprentissage. Lorsque la technologie est utilisée sous l’âge de 12 ans, elle est préjudiciable au développement et à l’apprentissage d’un enfant.

# 3. Obésité épidémique :

Les enfants qui sont autorisés à avoir des dispositifs dans leurs chambres ont un risque accru de 30 % d’obésité. 1 enfant canadien sur 4 et 1 enfant américain sur 3 sont obèses. 30% des enfants qui sont obèses développeront le diabète, et les personnes obèses ont un risque élevé de l’AVC précoce et de la crise cardiaque, ce qui raccourcit l’espérance de vie.

# 4. Privation de sommeil :

60 % des parents n’observent pas l’utilisation de la technologie de leurs enfants, et 75 % des enfants sont autorisés à utiliser la technologie dans leurs chambres. Ces 75 % d’enfants âgés entre 9 et 10 ans sont privés de sommeil, et leurs notes à l’école sont touchées.

Dans la suite de cet article retrouvez les 7 autres raisons qui devraient dissuader les parents de permettre à leurs enfants d’utiliser la technologie avant l’âge de 12 ans.

LIRE AUSSI:  La science révèle le meilleur exercice pour ralentir le processus de vieillissement

#5. Risque accru de maladie mentale :

Lorsque la technologie est sur-utilisée, elle est impliquée comme facteur causal dans les taux croissants de dépression chez les enfants, l’anxiété, le trouble de l’attachement, le déficit de l’attention, l’autisme, le trouble bipolaire, la psychose et le comportement problématique. 1 enfant canadien sur 6 est diagnostiqué avec des maladies mentales, selon l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadienne (ESCC).

# 6. Agression :

Les médias violents sont une l’agression aux enfants, lorsque de jeunes enfants sont exposés à des violences physiques et sexuelles, ou toute autre contenu qui décrit le sexe, le meurtre, le viol, la torture et la mutilation, comme le font de nombreuses émissions de télévision. Les États-Unis classent la violence dans les médias comme un risque pour la santé publique en raison de l’impact occasionnel sur l’agression de l’enfant.

# 7. Démence numérique :

Le contenu multimédia à haute vitesse peut contribuer au déficit d’attention, ainsi que la concentration et la mémoire diminuée, en raison de l’élagage synaptique dans le cortex frontal. Les enfants qui ne peuvent pas faire attention, ne peuvent pas apprendre.

# 8. Dépendance :

Quand les parents ajoutent plus de technologie, ils se détachent de leurs enfants. Lorsque l’attachement des parents est absent, les enfants détachés peuvent s’attacher à des dispositifs, ce qui peut entraîner une dépendance. 1 enfant sur 11 âgé de 8 à 18 ans sont dépendants de la technologie.

#9. Émission de rayonnement :

En mai 2011, l’OMS a classé les téléphones cellulaires comme un risque de catégorie 2B (cancérogène possible) en raison de l’émission de radiation. En 2013, le Dr Anthony Miller de l’École de santé publique de l’Université de Toronto a recommandé que, sur la base des recherches, l’exposition aux radiofréquences devrait être reclassée en 2A (probablement carcinogène) et non en 2B.

# 10. Insoutenable :

La façon dont les enfants sont élevés et éduqués dans un monde technologique n’est plus durable. Qu’est-ce qui a le potentiel d’enseigner des compétences pratiques de la vie  devenue un puits viral des dangers susmentionnés. L’avenir est sombre pour les enfants qui abusent de la technologie.

# 11. Problème oculaire :

Il est plus fréquent pour les enfants de souffrir de fatigue oculaire après avoir regardé les écrans pendant des heures. Cela peut aussi être appelé syndrome de vision informatique. Vous pouvez éviter que les enfants aient des problèmes oculaires en limitant le temps qu’ils passent devant l’écran à 30 minutes par utilisation.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI