L’excès de gentillesse peut causer la dépression. Voici pourquoi !

Accueil » Santé » L’excès de gentillesse peut causer la dépression. Voici pourquoi !

La gentillesse est une vertu qui enclot l’amabilité, la douceur, la bienveillance, l’altruisme et le comportement de bienfaisance. Plusieurs études et recherches ont prouvé que c’est un état d’âme avantageux pour la santé physique et  psychique. Cependant, la gentillesse abusive peut mener à des situations on ne peut plus pénibles.

Le fait d’être trop gentil pourrait être mal interprété et souvent associé à la naïveté et à la faiblesse de personnalité. Effectivement, quand on accorde beaucoup d’importance à notre entourage et on sent qu’il n’y a pas de contrepartie, on devient triste et déprimé, d’où le lien étroit entre gentillesse et dépression.

Si vous vous sentez très gentils et que les autres usent de votre gentillesse, vous devez cesser de laisser les gens vous marcher sur les pieds tout le temps.

Sachez bien que ce problème provient de vous, car vous n’avez pas la capacité de penser à vos propres besoins et de se donner les moyens d’y répondre. Ce n’est en est en aucun de l’individualisme, car il est si important de donner une image aux autres, une  image de la personne qui a aussi une vie, qui a des priorités, qui se respecte et qui, par conséquent, devra être respectée.

Pour surmonter cette dépression, il faut que vous vous défendiez et apprendre à ne jamais se soumettre aux autres quoiqu’il en soit. Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de faire quelque chose demandée par une personne, dites-le franchement et ne craignez rien.

Sachez bien qu’en dépit de tous les efforts que vous déployez, vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, donc, arrêtez d’exécuter sans la moindre hésitation ce que votre entourage vous demande. Ne cherchez plus à être remarqué et à être aimé par tous, car ce qui prime est votre estime de soi.

LIRE AUSSI:  Surprenant : Voici une boisson qui régule le diabète en seulement 5 jours !

Ne laissez pas les autres vous influencer par leurs avis et vous abasourdir par leurs mots qui peuvent n’avoir aucune importance.

A partir du moment où vous donnez de la prévalence aux opinions des autres et vous dénigrez les vôtres, vous êtes ligotés dans un cycle vicieux de dépression. Si vous sentez qu’une personne exerce son pouvoir sur vous, mieux vaut l’écarter car elle constitue une véritable source d’ondes négatives. Vous avez besoin des personnes qui savent que votre gentillesse est une vertu et qu’elle n’est ni un manque de confiance ni une naïveté.

Si quelqu’un veut vous quitter, ne le conjurez pas. Ne faites pas d’une personne, qui ne mérité pas votre attention, un principal pilier dans votre vie. Soyez gentils et serviables avec les personnes qui le sont avec vous.

Ne laissez jamais les autres vous tourmenter ou vous titiller, car Dieu vous a comblé de ses grâces et vous a accordé beaucoup de valeur qu’aucun être sur cette terre ne pourra vous ôter.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI