Plus de 30 composants toxiques dans plus de 180 produits cosmétiques, utilisés chaque jour ! Ce rapport est effrayant…

Accueil » Santé » Plus de 30 composants toxiques dans plus de 180 produits cosmétiques, utilisés chaque jour ! Ce rapport est effrayant…

Dernièrement, l’Union fédérale des consommateurs a passé à la loupe plus de 180 produits cosmétiques commercialisés sur le sol américain, qu’ils soient pour bébés ou pour adultes. La sélection des produits comprenait des shampoings, des déodorants, des crèmes de toute sorte et des dentifrices pour se rendre compte d’atroces découvertes concernant tous ces produits analysés…

Le lundi 22 février, les résultats de cette étude ont été publiés sur le site officiel de L’association de consommateurs, des résultats qui donnent juste froid dans le dos !

Les résultats de cette association ont été présentés comme des rapports chiffrés et détaillés qui soulignaient, tenez-vous bien, la présence d’une « centaine de substances toxiques susceptibles de causer des allergies, de irritations ou des perturbations endocriniens ».
Dans l’ensemble, il y avait une majorité de produits allergisants, contenant, entre autres, de la méthylisothiazolinone (MIT), lorsqu’il est en contact direct avec la peau.

Les autres produits se composaient de plusieurs substances, appelés également des perturbateurs endocriniens, comme le méthoxycinnamate d’éthylhexyle, un perturbateur à la fois œstrogénique et thyroïdien. A titre d’information, « ce dernier se trouvait dans l’eau de toilettes sans aucune raison valable », rapportent les résultats de l’étude.

Quelques grandes marques sont pointées du doigt dans ce rapport…

Depuis quand les publicités étaient un gage de bonne foi des grandes marques et une garantie de leur caractère inoffensif ?

Pour ne pas tourner autour du sujet, il y avait 3 produits de la marque Roc, 2 produits L’Oréal, 2 produits Carrefour, 2 Leclerc, et 17 d’autres marques courantes, tous sont concernés par la présence d’un composant indubitablement cancérogène, le parabène.

Les lingettes pour bébés de Cadum, Mixa, Nivea, Pampers, ne sont, pas plus épargnées par cette étude et sont visées comme étant« des produits contenant du phénoxyéthanol, un conservateur toxique pour le foie et le sang ! », une autre remarque dans le rapport de l’association.

LIRE AUSSI:  Huiles essentielles : le naturel n’est pas sans risque.

L’association des consommateurs affirme que ces grandes entreprises ne se soucient guère des réglementations et se placent, très souvent au-dessus de la loi, sans subir aucune contrainte ni aucun contrôle réglementaire spécifique.

D’ailleurs, les étiquettes sur les emballages ne représentent que la poudre sur les yeux pour ceux ou celles qui veulent y croire.

Soyez plus vigilants !

L’association fédérale des consommateurs lancent un avertissement sérieux pour que les consommateurs puissent d’armer de vigilance et de précaution quant aux produits cosmétiques, pour adultes ou pour bébés, tant qu’il n’y aucune réglementation qui protègent leurs intérêts. Cette association est allée jusqu’à mettre à la disposition des consommateurs une carte de repérage dans laquelle se trouvent tous les noms de marques contenant des composants toxiques et malveillants quant à la santé humaine. Elle a également mis en place un site internet pour tout renseignement supplémentaire : Que choisir.org.

Pour plus de détails, il faut également lire la dernière étude de l’organisation non gouvernementale Women in Europe for a Common Future (WECF) sur les substances cancérigène dans les produits cosmétiques destinés à des bébés.

En attentant, voici la liste intégrale de tous les produits cosmétiques pointés du doigt par cette étude de l’Association Fédérale des consommateurs :

185 produits cosmétiques qui contiennent des substances toxiques.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI