Le Nutella est un poison alimentaire ! Arrêtez d’en manger et d’en donner à vos enfants !

Accueil » Santé » Le Nutella est un poison alimentaire ! Arrêtez d’en manger et d’en donner à vos enfants !

Lorsque nous étions des petits enfants pré-pubères, nous raffolions du chocolat à tartiner au petit déjeuner comme s’il avait des pouvoirs magiques. Dans cet article, vous allez enfin comprendre pourquoi le chocolat de la marque Nutella n’est pas comestible…

La publicité a également été d’un grand soutien aux pâtes à tartiner dont raffolaient les enfants de très bas âge et même les adultes. Le Nutella est forcément le produit le plus notoire dans cette catégorie que tous les enfants réclamaient, mais cela sans compter sur sa composition suspicieuse dont la science vient de révéler quelques points noirs.

Le Nutella, contient-il le phtalate le plus dangereux ?

Avec les trois quarts des familles qui consomment du Nutella en France, nous sommes le plus grand consommateur de cette pâte à tartiner au monde !

le Nutella contient également le phtalate le plus dangereux qui soit : le DEHP. Ferrero reconnaît que ce phtalate est présent dans le Nutella mais affirme que la quantité est trop faible pour pouvoir avoir un impact sur la santé.

Vous pouvez lire également :  Les 9 Traitements pour votre peau et vos muscles endoloris, juste avec du sel d'Epsom ... (Mode d'Emploi et Dosage!)

A titre d’information, Le phtalate DEHP est une substance chimique qui permet d’augmenter la flexibilité des matières plastiques. On retrouve les phtalates dans les emballages plastiques souples comme les barquettes alimentaires, sachets, films plastiques etc?

Prendre du Nutella quotidiennement est semblable à une mort lente mais progressive. Cette pâte à tartiner est dangereuse pour notre organisme de part une composition d’éléments génétiquement modifiés qui sont capables de vous tuer silencieusement…

Voici les 4 composants toxiques que contient un pot de Nutella et dont il faut prendre compte avant d’en acheter au Super-Marché :

Voir la page suivante

Likez cet article sur Facebook

Page suivante

VOUS AIMEREZ AUSSI