Voici pourquoi nos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires … Mais vous oui !

Accueil » Santé » Voici pourquoi nos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires … Mais vous oui !

Est-ce-que vos grands-parents avaient des allergies alimentaires? Les miens non. Une comparaison de l’épidémie croissante des allergies alimentaires, s’aggravant à chaque génération. Alors, pourquoi vos grands-parents n’avaient pas d’allergies alimentaires ? C’est vraiment très simple…

Si on revient à l’état de santé de nos grands-parents, on remarquera que c’était des personnes totalement qui n’ont jamais souffert d’une allergie alimentaire, alors que leur progéniture ne se plaint que de cela. Pour quelles raisons, donc, nos grands-parents ne souffraient pas des maladies de notre époque ?

Qu’est-ce qu’un allergie alimentaire ?
Publicité

Devant ce fait, vous aimeriez bien avoir une bonne raison qui aurait épargné nos grands-parents de ces allergies.
Alors, vous serez servi avec cet article qui explique, en détails, les raisons pour lesquelles nos ancêtres étaient protégés contre ce type d’allergie.

L’allergie alimentaire est une réaction anormale de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment. Cette réponse immunologique s’explique par le fait que ces aliments sont considérés comme des corps étrangers (allergènes) par l’organisme et entraînent la fabrication d’anticorps.

LIRE AUSSI:  7 signes présents sur les ongles et ce qu’ils révèlent pour la santé ...

Souvent, les symptômes sont légers mais la mémoire gardée par les cellules de l’organisme va déclencher, lors d’une réintroduction du même allergène, une réaction plus violente de type anaphylactique. Si elle n’est pas traitée rapidement, la réaction anaphylactique peut évoluer vers le choc anaphylactique, c’est-à-dire la chute de la tension artérielle, la perte de conscience et éventuellement le décès, en quelques minutes.

Voici pourquoi nos grands-parents ne souffraient jamais d’allergies alimentaires comme c’est le cas aujourd’hui :

Voir la page suivante (bouton rose en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI