Les 4 lois de l’indifférence menant à la libération émotionnelle!

Accueil » Psycho & Couple » Les 4 lois de l’indifférence menant à la libération émotionnelle!

A première vue, l’indifférence est perçue comme mauvais très de caractère humain qui laisse planer de la froideur et de l’égoïsme émotionnel. Certes, mais dans certains cas, l’indifférence pourrait être un caractère salutaire pour quiconque veut bien l’adopter.

Contrairement à la mauvaise perception que beaucoup de gens en ont, l’indifférence est un mot qui suppose une grande valeur intérieure que l’on devrait tous apprendre à développer. C’est ce que nous vous apprenons à travers cet article.

Comment atteindre le salut émotionnel grâce à l’indifférence ?

L’indifférence est mal vue de la part de celui ou celle qui en est l’objet. Mais ce qu’il faut retenir avant tout, c’est que le fait d’être indifférent renvoie un amour propre pour soi-même, qui fait que vous vous intéressez peu à ce qui se passe autour de vous.

Les 4 lois de l’indifférence menant à la libération émotionnelle

Mais au-delà de ce premier aspect, être indifférent c’est aussi savoir apprécier et  pouvoir s’investir de manière plus équilibrée et plus saine. Autrement dit, savoir faire le tri entre ce qui importe et les futilités ou excès pouvant constituer un poids pour nous.

En outre, ça revient aussi à se libérer émotionnellement, à se donner la possibilité de vivre plus honnêtement, en accord avec ses propres besoins. Pour toutes ces différentes raisons il est important d’apprendre à mettre en pratique ces lois simples qui régissent l’indifférence…

Première loi : vous êtes responsable de vous-même

Pour ce que ça signifie littéralement, personne ne va s’occuper de vous ou régler vos problèmes à votre place. Vous êtes le seul responsable de votre propre bien être, Vous-même êtes l’artifice de votre propre existence et de chaque pas que vous faites.

Deuxième loi : vivez le moment présent, acceptez, assumez la réalité

Vous devez apprendre à accorder plus d’importance au moment présent, plutôt qu’aux événements qui se sont déjà déroulés et auxquels vous ne pouvez plus rien changer. Sachez que  dans cette vie, rien n’est éternel, rien ne demeure, tout coule et reprend son chemin tout en tissant cet ordre naturel que nous avons tous du mal à assumer.

LIRE AUSSI:  7 troubles psychologiques étranges dont nous pouvons souffrir !

Alors, apprenez à oublier et à tirer un trait sur tout ce qu’on a pu vous faire de mal dans le passé, pensez au bien que cela va vous faire. Acceptez, assumez, et même si cela vous coûte, apprenez à pardonner. C’est la seule manière pour vous de vous focaliser sur ce qui a réellement de l’importance pour vous.

Troisième loi : prônez votre liberté et permettez aussi aux autres d’être libres

Une fois les trois étapes franchis, vous apprenez alors à être libre, car la liberté est la forme la plus pleine, intègre et saine de profiter de la vie, mais aussi de la comprendre dans toute son immensité. Toutefois, cette liberté ne signifie pas que vous devez mettre fin à votre vie sociale.

Non, votre liberté n’empêche pas que l’on puisse tisser des liens affectifs avec d’autres personnes, car cela fait aussi partie de notre croissance personnelle. Il faut savoir aimer et savoir recevoir l’amour.

Quatrième loi : ne niez pas l’existence des pertes

Pour la quatrième et dernière loi, il s’agit de faire un résumé de tous les lois précédentes : accepter que dans cette vie rien n’est éternel. Tout est éphémère, et donc il faut se préparer à ne plus posséder telle chose, à ne plus voir telle personne…

Tout cela fait partie de l’indifférence, et on doit apprendre à l’assumer pour l’affronter avec plus d’intégrité, et avec plus de force.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI