4 signes sournois prouvant que vous avez un intestin malsain. 3 étapes à suivre pour inverser la tendance !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Troubles digestifs » 4 signes sournois prouvant que vous avez un intestin malsain. 3 étapes à suivre pour inverser la tendance !

De nouvelles études passionnantes  sont en train d’explorer le lien entre les bactéries intestinales et pratiquement tous les autres aspects de la santé humaine. La conclusion est claire: « si vous pouvez équilibrer vos bactéries intestinales, vous pouvez changer votre vie ».

Mais en premier lieu, comment peut-on savoir que quelque chose ne va pas avec nos bactéries intestinales? Et plus important encore, que pouvons-nous faire pour remédier aux problèmes qui s’y opèrent? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Vos bactéries intestinales sont-elles déséquilibrées?

Comment pouvez-vous savoir si vos bactéries intestinales sont hors de contrôle? Ce n’est pas aussi facile que de savoir si vous avez de la fièvre. Mais il y a des signes d’avertissement qui peuvent attirer votre attention sur un éventuel déséquilibre :

1. Problèmes digestifs :

Quand vous pensez aux conséquences potentielles de bactéries intestinales malsaines, les problèmes digestifs sont probablement les premières choses qui viennent à l’esprit. Si vous avez affaire à l’un des symptômes suivants, vous pourriez avoir un intestin malsain: Gaz, Ballonnements, Brûlures d’estomac/reflux acide, diarrhée, Constipation, Syndrome de l’intestin irritable…

2. Carences en vitamines et minéraux :

Un intestin sain joue également un rôle important lorsqu’il s’agit d’aider votre corps à produire et à synthétiser des vitamines et des minéraux. Lorsque vos bactéries intestinales sont déséquilibrées, votre corps a plus de mal à obtenir les vitamines et minéraux essentiels suivants: Vitamine D, Vitamine K, Vitamine B12 et B7, Magnésium…

3. Stresse chronique et ingérable :

Le stress peut vous fatiguer, vous rendre anxieux et augmenter votre pression artérielle … et il peut aussi faire des ravages dans votre intestin! C’est tout à fait normal d’être stressé de temps en temps, mais le problème c’est quand ça devient chronique.

Le stress non géré augmente les niveaux de cortisol, ce qui peut empêcher l’intestin de fonctionner correctement. Si vous avez été stressé au cours des derniers mois, sans pouvoir y remédier, il se peut que vous ayez un intestin malsain.

4. Des problèmes mentaux :

Saviez-vous que la santé de votre intestin peut également affecter la santé de votre cerveau? Si vous avez l’un de ces problèmes mentaux, vos bactéries intestinales pourraient en être la cause : Dépression et anxiété, Brouillard de cerveau, Trouble obsessionnel compulsif (TOC), Autisme…

LIRE AUSSI:  Estomac gonflé ? Voici comment s’en débarrasser – en seulement 24 heures

Comment équilibrer vos bactéries intestinales en 3 étapes simples ?

1. Éviter les toxines :

Si vous vouliez éteindre un feu, ajouter de l’essence serait la pire chose que vous pourriez faire! Malheureusement, c’est exactement ce que font beaucoup de gens avec les déséquilibres de bactéries intestinales.

Ils continuent à manger et à vivre d’une manière qui tue les bonnes bactéries, encourage la croissance des mauvaises bactéries et décompose l’intégrité de leur paroi intestinale. La plupart d’entre eux ne réalisent même pas qu’ils le font.

Ainsi, la première étape pour inverser cette tendance est d’éviter les aliments toxiques. Ceux-ci inclus: les céréales, la laiterie conventionnelle à base de céréales, les sucres et les huiles malsaines.

2. Manger des aliments fermentés :

Évitez les aliments toxiques et les toxines environnementales est un bon début, mais pas tout à fait suffisant pour une santé optimale. Il est temps d’être proactif pour encourager de bonnes bactéries intestinales à s’épanouir.

L’un des meilleurs moyens est de manger plus d’aliments fermentés. Ces aliments, courants dans le régime alimentaire de nos ancêtres, sont pleins de bonnes bactéries intestinales. Les plus connus sont : le Kimchi, la Choucroute, les Fruits et légumes lacto-fermentés, le Yaourt non-pasteurisé, le fromage et le kéfir.

3. Gérez votre stress :

Une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour améliorer votre santé intestinale (en plus de changer votre régime alimentaire) est de faire de la «gestion du stress» une priorité. Il n’y a pas de méthode unique pour ce faire.

La clé est de choisir quelque chose que vous aimez et en profiter pleinement. Prenez le temps de gérer votre stress, que vous vous sentiez stressé ou non, cela réduira l’inflammation, abaissera les niveaux de cortisol et améliorera votre santé intestinale.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI