Méfiez-vous : 5 choses que vous faites chaque jour et qui détruisent votre flore intestinale !

Accueil » Santé » Méfiez-vous : 5 choses que vous faites chaque jour et qui détruisent votre flore intestinale !

La flore intestinale est un ensemble de micro-organismes qui vivent dans le tube digestif. Composé de micro-biote intestinal vivant en symbiotique et en complémentarité, ce système est essentiel à la vie. Ce qui impose la question sur comment le préserver ?

Mais la vraie question devrait être : Qu’est-ce qui contribue à l’endommager ? Notre environnement et nos modes de vie sont devenus incroyablement toxiques pour les micro-organismes qui composent notre micro-biome, et les dommages peuvent commencer dès la naissance.

Un écosystème souvent instable :
Publicité

D’innombrables bactéries constituent la flore intestinale, mais, selon Guillermo Alvarez Calatayud, un spécialiste dans le système digestif à l’Hôpital général Universitaire Gregorio Marañón de Madrid :

« Les gens sont nés avec un intestin stérile, qui, dans les deux premières années de leurs vies crée une communauté de micro-organismes grâce à la consommation de lait ».

LIRE AUSSI:  Les 10 aliments alcalins les plus sains sur la planète ! Mangez en plus pour prévenir l'obésité et les maladies cardiaques…

Alvarez explique également qu’il existe une relation étroite entre le système immunitaire et la flore intestinale; « Si cette interaction n’est pas adéquate, la charge antigénique environnementale et la réponse de l’individu échouent, ce qui génère une plus grande vulnérabilité aux maladies et aux agents infectieux », selon une étude de l’Hôpital universitaire Vall d’Hebron de Barcelone.

Le médecin explique qu’il y a plusieurs choses que nous n’avons jamais imaginé pouvoir ravager notre corps, en particulier notre flore intestinale, nous allons vous présenter ces choses dans la suite de notre article…

Voici les 5 choses à éviter pour préserver votre flore intestinale :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI