5 choses sur lesquelles on se trompent au sujet de la nourriture

Accueil » Santé » 5 choses sur lesquelles on se trompent au sujet de la nourriture
Parfois, nous sommes tellement bombardés par tant d’informations sur la nourriture que nous nous retrouvons dans une situation où nous ne savons pas ce qui est vrai ou faux. Ce n’est pas parce que nous lisons quelque chose que cela est vrai.

1. Les végétariens ne reçoivent pas de protéines complètes

C’est un MYTHE ! Vous devez savoir que la protéine est composée de différents acides aminés, dont la plupart sont fabriqués par notre corps. Ceux que nous ne pouvons pas fabriquer sont connus sous le nom d’acides aminés «essentiels». Ces acides aminés sont les plus courants dans les produits d’origine animale.

En outre, vous devez savoir qu’une protéine «complète» en contient neuf et la plupart des experts pensaient que les gens devaient tous les consommer pour être efficaces. Cependant, la plupart des études récentes ont inversé cette conviction.

Dans un exposé de position publié en 2016 par l’Académie de nutrition et de diététique, les termes incomplet et complet sont trompeurs lorsqu’il s’agit des protéines. Les protéines qui proviennent de différents types d’aliments d’origine végétale, consommées au cours d’une journée, fournissent une quantité suffisante de tous les acides aminés essentiels lorsque les besoins caloriques sont réellement satisfaits.

2. Le jeûne intermittent est bon pour la perte de poids et la santé

Vous connaissez sûrement quelqu’un qui mange peu au cours de la semaine et ne consomme que quelques calories pendant le week-end. Ou peut-être connaissez-vous un ami qui ne mange jamais après 19 heures ?

On découvre que presque tous les régiments de jeûne intermittents peuvent entraîner une perte de poids. Cependant, l’impact du jeûne sur la santé en général est connu.

3. Le céleri possède de mauvaises calories

Certaines personnes disent et croient qu’il faut plus de calories pour mâcher et digérer le céleri par rapport à ce que vous obtiendrez en le consommant. Indépendamment de la difficulté avec laquelle quelque chose est mâché ou digéré, vous ne dépenserez jamais plus d’énergie pour le faire par rapport à ce qu’il fournit. Si cela était vrai, les gens perdraient du poids simplement en mâchant du chewing-gum sans sucre.

4. Le plastique au micro-ondes n’est pas si sûr

La vérité est que, lorsque vous cuisinez à peu près n’importe quel type de nourriture, peu importe la méthode, il est très probable que certains matériaux migrent de l’un à l’autre. Avec du plastique adapté aux micro-ondes, les quantités sont petites, et c’est pourquoi on pense qu’elles sont sûres. Moins de particules migrent de la céramique et du verre, alors si vous êtes inquiet, utilisez-les plutôt que du plastique résistant aux micro-ondes.

5. Toujours consommer des produits laitiers faibles en gras

Pendant de nombreuses années, des experts de la santé ont suggéré aux gens de choisir 1% de lait écrémé et de consommer moins de fromage. Le fait est que les produits laitiers plus gras contiennent des graisses saturées, ce qui est lié au risque accru de maladie cardiaque.

Cependant, une analyse de recherche menée en 2017 et portant sur près d’un million de personnes a conclu que les produits laitiers, y compris le fromage et le lait entier, ne montrent aucun signe de risque de décès ou de maladie cardiovasculaire. D’autres recherches suggèrent que les produits laitiers gras ont des effets bénéfiques sur la santé.

Tout ce que vous devez faire est de savoir d’où viennent les graisses saturées pour ne pas aller trop loin. Comme pour tout le reste de la vie, même pour les produits laitiers gras, la modération est la clé.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI