5 erreurs communes chez les parents qui poussent vos enfants à vous mentir! A LIRE

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » 5 erreurs communes chez les parents qui poussent vos enfants à vous mentir! A LIRE

L’un des pires défauts de l’homme, c’est le mensonge. Personne ne voudrait avoir un proche menteur, et encore moins un enfant qui ne nous dit pas la vérité. Pourtant ce sont nous même, de par nos propres erreurs éducatives, qui faisons que nos enfants finissent par nous raconter des mensonges.

Bien que nous détestions cela, le mensonge fait partie du propre de l’homme. Chaque être humain, à un moment ou à un autre, mentira à une autre personne. Cependant, il appartient à nous de faire en sorte que nos enfants puissent avoir assez confiance en nous, et être assez à l’aise avec nous, pour nous dire la vérité sur certains faits. Pour cela, il est important d’éviter les erreurs suivantes :

1. La punition :

Depuis des plusieurs siècles, et dans presque toutes les sociétés du monde, la punition a toujours été utilisée comme solution de recours pour ajuster certains mauvais agissements des enfants. Sauf que cette méthode a souvent des limites, dans le sens où  elle peut les pousser à nous mentir.

5 erreurs communes chez les parents qui poussent vos enfants à vous mentir

Il arrive des fois que l’enfant se mette à nous mentir juste par peur de notre réaction lorsque nous prendrons connaissance de la vérité. Par crainte d’être puni, il choisit de vous raconter une autre version de l’histoire, ou de ne pas reconnaître un fait qu’il a commis.

Pour éviter de telles situations, vous devez envisager de lever le pied sur la punition. Nous vous conseillons alors d’essayer de mettre en valeur l’honnêteté de votre enfant, en conversant plus avec lui, et lui faire comprendre ses erreurs, plutôt que de le punir successivement.

En procédant de la sorte, l’enfant va craindre un peu moins votre réaction lorsqu’il aura commis « une bêtise », ou tout autre acte dont il pourrait se sentir gêné de vous faire savoir.

2. La crainte de vous décevoir :

Ce cas est aussi valable que pour la punition. Lorsque vous affichez un sentiment de déception lors d’une révélation que vous fait votre enfant, il gardera le souvenir de ce moment. Par la suite, du fait qu’il vous aime et qu’il ne veut pas vous décevoir, il préférera vous mentir prochainement, au lieu de vous attrister en vous disant la vérité.

3. Laisser rêver vos enfants :

Les enfants sont de très grands rêveurs, et ils ont aussi besoin qu’on croit en leur rêve. L’enfant peut parfois faire passer ses rêves pour la réalité : raconter ses aventures imaginaires ou assurer aux autres qu’il a un frère imaginaire. Dans ces genres de cas, même si vous ne croyez vraiment pas en ce qu’il vous dit, il ne faut surtout pas l’afficher.

Montrez à votre enfant que vous croyez en ce qu’il vous dit, comme ça, il continuera à vous raconter ses secrets les plus intimes. Prenez donc ces histoires qu’il vous raconte avec tolérance parce qu’elles disparaissent généralement à mesure que l’enfant grandit.

4. Comprendre leurs problèmes de mémoire :

Il arrive aussi parfois que l’enfant dise des mensonges juste parce qu’il ne se rappelle pas de ce qui s’est réellement déroulé. Cela arrive notamment chez les enfants qui oublient qu’ils ont fait une bêtise. Vous devez comprendre et tolérer ces types de mensonges.

5. Mentir soi-même :

L’enfant a le don d’imiter ce que font ses parents.  De ce fait, en vivant dans un environnement dans lequel il est habitué aux mensonges, ne soyez pas étonné que votre enfant vous mente aussi un jour. Vous connaissez donc la solution à cela : commencez par être honnête avec votre enfant, il le sera aussi avec vous !

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI