5 erreurs majeures d’hygiène féminine qui peuvent affecter votre santé

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » 5 erreurs majeures d’hygiène féminine qui peuvent affecter votre santé

Au temps de nos ancêtres, on parlait rarement du corps féminin. Les périodes menstruations aussi bien que la sexualité étaient considérées comme des sujets tabous. Ce qui a conduit de nombreuses femmes à rester dans l’ignorance de leur propre corps.

Alors que les femmes d’aujourd’hui sont généralement plus éduquées au sujet du corps féminin que les femmes dans le passé, il existe encore des pratiques très courantes que les femmes suivent qui sont préjudiciables à leur santé. En voici quelques unes.

1. Porter des protège-slips tous les jours :

Bien que les protège-slips soient conçus pour absorber les pertes vaginales et les taches, ils ne devraient être portés qu’entre le début et la fin de vos règles.

Les protège-slips créent un environnement plus humide, et si vous les portez tout le temps vous serez plus à risque d’infections vaginales.

2. Ne pas changer les tampons assez souvent :

Les instructions sur les boîtes de tampon disent généralement de changer le tampon toutes les 4 à 8 heures, y compris la nuit, mais en réalité, vous devriez changer les changer plus régulièrement que cela. Les médecins recommandent fortement de les changer toutes les 4 heures pour éliminer le risque de syndrome de choc toxique.

LIRE AUSSI:
Si vous tenez à maintenir la santé de votre vagin, vous devriez suivre à la Lettre ces 3 astuces...Ce qu'aucun gynécologue ne vous dira !

3. Rester dans un maillot de bain mouillé :

Lorsque vous êtes au bord de la piscine, il est courant de passer toute la journée dans votre maillot de bain. Mais, porter votre maillot de bain mouillé pour une durée excessive peut permettre à des bactéries de se développer, ce qui peut causer diverses infections.

4. Porter des sous-vêtements et lingeries faits de fibres synthétiques

Lors de l’achat de sous-vêtements, beaucoup d’entre se concentrent sur le look et l’ajustement avant de considérer la composition (la matière de fabrique). Les fibres synthétiques peuvent être nocives pour une femme parce qu’elles peuvent favoriser la transpiration et l’irritation, ce qui peut être particulièrement mauvais pour les femmes qui sont sujettes aux infections à levures.

5. Utiliser une poire à lavement :

Certaines femmes utilisent les poires à lavement pour nettoyer leur vagin. Il s’agit d’un dispositif qui évacue l’eau dans le vagin afin d’éliminer les sécrétions vaginales. Cependant, cet instrument nettoiera non seulement les «mauvaises» bactéries, mais elle nettoiera aussi les bonnes, ce qui perturbe la flore vaginale. Le vagin est en fait conçu pour rester propre à l’aide de sécrétions naturelles.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI