5 formules Naturelles et sans DANGER Pour redevenir une Vierge … Le résultat est Surprenant !

Accueil » Psycho & Couple » Sexualité » 5 formules Naturelles et sans DANGER Pour redevenir une Vierge … Le résultat est Surprenant !

Dans le monde arabe et musulman, la virginité d’une femme est perçue comme le symbole de sa pureté et en l’absence de ce symbole, gare à celle qui sera pointée du doigt, car elle peut le payer de sa vie dans certaines cultures rétrogrades. Dans cet article, nous vous offrons la possibilité de redevenir vierge Naturellement et voici comment…

Des scientifiques danois ont publié des informations très controversées récemment à propos de la virginité et la capacité de la restaurer chez une femme en dehors de la solution chirurgicale. Bien que cela ne soit pas encore scientifiquement prouvé, il existe des méthodes, sous forme de formules naturelles, pour essayer de redevenir une vierge à nouveau, soit de resserrer votre vagin.

Qu’est-ce que la virginité féminine au juste ?

La virginité peut être envisagée à travers deux dimensions : l’une anatomique, l’autre relationnelle. Ces deux dimensions sont liées mais parfois la frontière est floue entre la virginité au sens anatomique (voire médical), et la virginité au sens relationnel à l’occasion d’une expérience sexuelle partagée.

D’une façon générale, ce mot désigne l’état d’un homme ou d’une femme qui n’a pas connu de relations sexuelles.

Du point de vue anatomique, la virginité se définit par la présence de l’hymen chez la jeune fille. L’hymen est une petite membrane (fine peau) de forme et d’épaisseur variables, située à l’entrée du vagin de la jeune fille.

Cette membrane est percée comme un anneau afin de laisser s’écouler le sang des règles. On parle de « perte de virginité » lorsque l’hymen est rompu, qu’elle qu’en soit la cause.

Un vagin perd son étanchéité lorsque vous êtes sexuellement actif. Il continue à se relâcher et dans ce scénario et peut affecter les relations au sein d’un couple. Un vagin serré est très important pour une femme, parce que cette condition est génératrice de plaisir et de jouissance pour les deux partenaires pendant leurs rapports sexuels.

Dans la page qui suit, vous allez découvrir des solutions maison, efficaces et inoffensives, à utiliser pour éliminer les mauvaises odeurs vaginales, à resserrer le vagin et augmenter les pertes vaginales blanches…

LIRE AUSSI:
Sapiosexualité : Pourquoi nous sommes scientifiquement attirés par des personnes intelligentes.

Voici 5 formules naturelles et efficaces pour resserrer votre vagin, éliminer les mauvaises odeurs vaginales et augmenter les pertes :

Voici quelques conseils simples que vous pouvez essayer à la maison :

1. Les Groseilles

Faites bouillir quelques groseilles dans l’eau et stockez le mélange résultant dans une bouteille. Lorsque vous prenez un bain, appliquez cette solution sur le vagin comme si vous le laviez avec elle. Cela va rapidement restaurer l’élasticité de votre vagin en peu de temps et le resserrer.  

2. Oak Gall (Le gale du chaîne)

Oak Apple ou Oak Gall (Gale du Chaîne en français) est une grosse pomme ronde qui se trouve couramment accrochée à de nombreuses espèces de chêne. C’est une plante thaïlandaise qui contient un lubrifiant et un composé apaisant puissant. Ce lubrifiant contribue à resserrer les parois vaginales.

3. Comosa Curcuma

Le Comosa est un type de curcuma qui renforce les parois de votre utérus. Cette herbe renforce la paroi vaginale et les tissus pelviens en un mois.

4. La poudre de racine de pueraria mirifica

Cette poudre est également utilisée pour l’augmentation de la taille des seins. Selon certains experts, l’utilisation de ce remède à la maison sera efficace pour resserrer votre vagin et lui permettre une traction plus ferme.

5. Le hamamélis :

Pour rendre votre vagin encore plus serré qu’avant, vous devez broyer la poudre de cette herbe et lavez votre partie intime avec elle une fois par semaine. Vous serez satisfaite du résultat après deux applications seulement !

Avertissement :

Faites attention à ne pas abuser de la consommation du curcuma !

Respectez le dosage normalisé  (1,5 g à 3 g (½ c. à thé à 1 c. à thé par jour)

Si vous appartenez à l’une des catégories suivantes, ne prenez pas de curcuma :

1. Les personnes souffrant de troubles sanguins;
2. Les personnes souffrant de calculs biliaires;
3. Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement;
4. Les personnes sur le point de subir une opération chirurgicale.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI