5 habitudes communes auxquelles vous devez mettre fin le plus tôt possible !

Accueil » Santé » 5 habitudes communes auxquelles vous devez mettre fin le plus tôt possible !

Si vous aussi, vous vous rendez coupable de l’une d’entre ces habitudes « immondes », vous devez immédiatement essayer d’y mettre fin. Cela pourrait vous épargner une multitude de complications sanitaires. Explications…

Lorsque nous attrapons une grippe, une rhume ou tout autre maladie contagieuse, on ampute cela généralement aux collègues de travail, à ces personnes dans le bus ou le métro qui toussent ou baillent sans se couvrir la bouche… Pourtant, on n’oublie que la cause de notre maladie pourrait être bien plus proche de nous que ce que nous imaginons.

Faites attention à certaines de vos habitudes :

«Les gens pensent que la cuvette des toilettes et le sol sont les endroits les plus sales de la maison», explique la Professeur microbiologiste Sally Bloomfield du Forum scientifique international sur l’hygiène de la maison.

« Bien que cela puisse être vrai, nous espérons que nous ne les touchons pas de nos mains », a-t-elle déclaré. « Au lieu de cela, pensez aux endroits qui abritent des germes avec lesquels nous entrons en contact régulièrement avant de manipuler de la nourriture ou de toucher la bouche, les yeux, le nez et le visage ».

5 habitudes communes auxquelles vous devez mettre fin le plus tôt possible !

« Le virus de la grippe disparaît en une minute après être expulsé dans l’air par une personne, mais le norovirus peut survivre pendant des heures, des jours et même des semaines sur une surface sèche ». Donc comment peut-on se protéger contre ces types de parasites.

« Le principal moyen dont nous disposons est de pratiquer le lavage manuel des mains et de faire plus attention aux surfaces critiques, telles que les poignées de portes et les téléphones mobiles, en les gardant le plus propre possible », explique Sally.

Voici des sources potentielles de contamination à prendre en considération :

1. Microbes de téléphone portable :

Beaucoup de personnes se reconnaîtront dans cette habitude commune : « défiler nos pages Insta, facebook et autres réseaux sociaux pendant que nous sommes dans les toilettes.  «Manipuler votre téléphone pendant l’utilisation des toilettes et vous laver les mains est une très mauvaise idée», explique le docteur Paul Matewele, microbiologiste de l’Université métropolitaine de Londres.

LIRE AUSSI:  L’infusion citron gingembre curcuma, un élixir médicinal pour le bien-être ! Essayez-le ...

«Les sièges de toilette, les poignées, les éviers et les robinets sont couverts de germes tels que l’E. Coli qui peut causer des infections des voies urinaires et des maladies intestinales, le C. difficile qui peut entraîner une diarrhée, et l’acinetobacter qui peut causer une infection respiratoire contagieuse».

Selon le docteur Matewele, les téléphones sont particulièrement dangereux car nous les transportons partout, les manipulons constamment et même lorsque nous consommons des aliments. Raisons pour lesquelles certaines mesures sont nécessaires, comme se laver régulièrement les mains et nettoyer le téléphone avec un chiffon antibactérien.

2. Les sacs à mains :

Les sacs entrent en contact régulier avec nos mains, notre argent et nos cartes de crédit (qui sont notoirement chargées de germes). En plus, ils gardent également de la nourriture dans leurs sacs, ce qui laisse les nutriments microscopiques dont s’alimentent les bactéries.

Essayez de suspendre votre sac à main sur un crochet plutôt que de le placer sur le sol, surtout dans la cabine des toilettes, et évitez de le placer sur les surfaces où vous mangerez.

3. Les éponges de cuisine :

L’équipe des chercheurs allemands de l’Université de Furtwangen a analysé vingt-huit échantillons de 14 éponges usagées différentes. Les résultats de l’étude ont montré la présence d’ADN de bactéries potentiellement pathogènes, telles que des entérobactéries Escherichia, Citrobacter et Leclercia), généralement responsables d’infections intestinales. Pour cela, il est recommandé de changer d’éponge au moins une fois par semaine.

4. Les chaussures :

Une étude de l’Université de Houston a révélé que 39,7 pour cent des chaussures testées portaient la bactérie C. diff, c’est la bactérie fécaire qui peut causer toute condition, de la diarrhée à une infection mortelle. « Lorsque les gens ingèrent accidentellement le C. diff, ils peuvent être très malades », explique le docteur Matewele.

« Si vous avez de jeunes enfants qui traînent encore par terre, il est encore plus important de ne pas porter des chaussures extérieures à l’intérieur de la maison ».

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI