5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie de votre enfant à jamais !

Accueil » Psycho & Couple » 5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie de votre enfant à jamais !

Il est important d’être prudent quand au choix des mots ou phrases que nous adressons à nos proches. Certaines paroles que nous jugeons insignifiantes peuvent marquer à jamais une toute autre personne. Un fait qui est surtout fréquent dans les relations entre parents et enfants.

Les adultes, en particulier les parents-mêmes, peuvent avoir un impact énorme sur le type de personne que devient un enfant. A bas âge, les enfants essaient toujours d’imiter les comportements de leurs parents ou des proches qu’ils affectionnent. Par la suite, comme leurs aptitudes cognitives et verbales se développent rapidement, ce sont les mots qui commenceront à jouer un rôle plus important et plus grandiose dans le façonnement de leur personnalité.

Comment les paroles des adultes influencent les enfants ?

Pour comprendre comment les mots des adultes influencent les enfants, jetons un coup d’œil sur une étude menée par le Dr. Martin Teicher et ses collègues de la Harvard Medical School. Publiée dans l’American Journal of Psychiatry, l’étude a administré une auto-évaluation à un groupe de jeunes adultes, âgés de 18 à 25.

L’évaluation consistait à ce que chaque jeune adulte parle des violences verbales parentales qu’ils ont eu à subir. Après quoi, on les faisait passer un scan du cerveau. Selon les résultats, les personnes qui ont déclaré être victimes de violence verbale de leurs parents durant les années de collège, avaient un corps calleux sous-développé, une partie du cerveau responsable de l’envoi de signaux (communications) entre les hémisphères droit et gauche du cerveau.

Ce groupe présentait également des niveaux plus élevés de colère, d’anxiété, de dépression, d’hostilité et d’abus de drogues par rapports aux autres participants de l’étude. La violence verbale parentale qu’ils ont vécue a eu le plus grand impact sur leur personnalité. Cela est logique, comme l’âge du collège (11 à  14 ans) sont associés au développement rapide du cerveau.

D’autres études ont montré que la violence verbale empêche non seulement la santé psychologique des enfants, mais elle entrave aussi le développement du cerveau. Cela peut conduire à des problèmes psychologiques graves, un potentiel inexploité, et autres conséquences tragiques.

Pour cela, il important de faire très attention à ce que vous dites à vos enfants, voici 5 phrases aimables qui peuvent leur faire le plus grand bien :

1. « La gentillesse est le plus beau cadeau que tu puisses offrir » :

Dans un monde rempli de personnes cyniques, nous avons besoin de personnes qui donnent gratuitement de la gentillesse aux autres. Si vous essayez, vous pouvez probablement penser à un moment où les mots gentils de quelqu’un d’autre ont fait toute la différence dans votre journée, peut-être même votre vie.

2.  » il faut apprécier les moindres petits détails de la vie » :

Malgré nos meilleurs efforts, nous avons tendance à prendre trop de choses pour acquises. Bien que le monde soit confronté à de nombreux problèmes, il possède également une beauté étonnante. Apprenez à votre enfant à apprécier les arbres, les animaux, les fleurs et le soleil dans la nature. Apprenez-leur à quel point ils ont de la chance d’avoir de la nourriture, de l’eau et un abri.

3. « Traites tout le monde avec acceptation et respect » :

Aujourd’hui, notre manque d’acceptation mutuelle et de respect pour les gens, et leurs différences, a conduit à de nombreuses tragédies, y compris des tueries. Si nous, les adultes, répétons ces mots et exposons ces comportements, le résultat final sera un enfant qui valorisera fortement l’acceptation et le respect. Ils seront des artisans de la paix et des leaders.

4. « Écoutes bien avant de parler « :

La compétence de l’écoute active, la capacité à pouvoir se concentrer pleinement, comprendre, répondre et se souvenir de ce qui est dit, est difficile à acquérir et à maîtriser. Cependant, nous pouvons planter la semence de l’écoute active et de la conversation en rappelant à l’enfant d’écouter avant de parler. Par exemple, si vous donnez des instructions aux enfants et qu’ils interrompent (cela arrive souvent), rappelez-leur cette phrase.

5. « Penses positivement pour bien agir » :

C’est une phrase simple avec une leçon puissante. Plus nous soulignons l’importance de la pensée positive et des bonnes actions tôt, plus l’enfant aura de chance d’exposer ces traits. Nous avons besoin de positivité dans ce monde. Passons-la à nos enfants.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI