5 signes précurseurs du diabète que vous ne devriez pas ignorer

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Diabète » 5 signes précurseurs du diabète que vous ne devriez pas ignorer

Le diabète est une maladie métabolique caractérisée par des taux élevés de sucre (glucose) dans le sang. En 2014, environ 387 millions de personnes dans le monde souffraient de la condition. Le diabète survient lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que les cellules ne sont pas en mesure de répondre correctement à l’insuline produite.

Un diagnostic et un traitement précoces peuvent aider à prévenir les complications graves, notamment les maladies cardiovasculaires, les lésions nerveuses, les lésions rénales, les lésions oculaires, les dommages aux pieds, les problèmes de peau… Alors, voici quelques signes précurseurs auxquels vous devez faire attention !

1. Miction fréquente et / ou excessive :

Un des premiers signes du diabète de type 1 et de type 2 est la miction fréquente avec une quantité anormalement élevée d’urine. En termes médicaux, ce signe classique est connu sous le nom de polyurie. Lorsque vous souffrez de diabète, l’excès de sucre (glucose) s’accumule dans votre sang. Les reins doivent alors travailler très dur pour filtrer et absorber tout le glucose supplémentaire.

Pendant ce temps, l’excès de glucose est excrété dans l’urine, absorbant ainsi les liquides prélevés dans vos tissus. Cela conduit à une production d’urine anormalement élevée. Un besoin persistant d’uriner, surtout si vous devez vous lever la nuit pour aller aux toilettes, doit être pris au sérieux et il faut penser à consulter immédiatement votre médecin.

2. Soif constante :

La soif extrême est l’un des premiers symptômes visibles du diabète. En raison de mictions fréquentes, le corps se déshydrate, ce qui vous donne une sensation de soif. Si vous buvez des boissons sucrées comme du jus, du soda ou du lait au chocolat pour étancher cette soif, plus de sucre pénètre dans le corps, entraînant plus de sensation de soif.

Si la raison de la soif fréquente est une glycémie élevée, la consommation de boisson ne suffira pas à satisfaire la soif. Ce n’est pas le cas lorsque le problème est dû à des allergies, à la grippe, au rhume, à la fièvre ou à la déshydratation provoquée par des vomissements ou des diarrhées.

Si vous vous sentez anormalement assoiffé et que l’eau potable ne satisfait pas votre soif, consultez votre médecin.

3. La faim excessive :

La fréquence de la faim est un autre signe de diabète. Lorsque les gens souffrent de diabète, ils ont plus faim que d’habitude et ont tendance à manger davantage. Cela se produit parce que le corps ne peut pas réguler le glucose que vos cellules utilisent pour l’énergie. Une augmentation de la faim peut également être le résultat d’autres problèmes, tels que la dépression ou le stress, qui peuvent nécessiter un traitement.

4. Guérison lente :

Les coupures et les égratignures guérissent lentement chez une personne diabétique comparativement à une personne qui n’a pas cette condition. Une glycémie élevée durcit les artères, rendant les vaisseaux sanguins plus étroits que d’habitude.

Cela provoque moins de flux sanguin et d’oxygène dans la zone blessée, ce qui nécessite plus de temps pour guérir la plaie. Assurez-vous de consulter votre médecin rapidement si votre plaie est infectée ou ne guérit pas.

5. Infections récurrentes et démangeaisons :

Un taux élevé de sucre dans le sang rend les personnes très sensibles aux différents types d’infections. Les zones d’infection les plus courants chez les patients diabétiques sont la peau et les voies urinaires. Si vous continuez à avoir des infections, il est important de vérifier votre glycémie. Un simple test sanguin suffit pour connaître votre état de santé.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI