5 situations dans la vie où il est préférable d’opter pour le silence plutôt que la parole !

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » 5 situations dans la vie où il est préférable d’opter pour le silence plutôt que la parole !

Aung San Suu Kyi est le chef de la Ligue nationale pour la démocratie au Myanmar (Birmanie) et première et actuelle conseillère d’Etat. En 1991, elle a reçu le prix Nobel de la paix.

Selon Aung San Suu Kyi, le silence est aussi important que la conversation. Cela signifie qu’il y a des situations où il vaut mieux garder la bouche fermée plutôt que de parler. Alors, voici une liste de certaines de ces situations !

5 situations de la vie où vous devez garder le silence :

1. Quand vos mots affecteront négativement quelqu’un

Parler de quelqu’un avec l’intention de nuire à sa personne est une perte de temps. C’est particulièrement le cas lorsque ce « quelqu’un » est un collègue, un ami, un parent ou un conjoint.

2. Quand vous êtes de mauvaise humeur :

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de loi écrite qui  vous obligent à parler à tout moment. En fait, il n’existe pas de loi vous obligeant à parler aux autres quand vous êtes de mauvaise humeur. Donc, vous pouvez choisir de rester silencieux pour ne pas dire des choses que vous pourrez regretter après.

3. Quand vous voulez changer votre façon de parler aux autres et à vous-même :

Lorsque vous voulez changer la façon dont vous parlez à vous-même et à d’autres personnes, il y aura un afflux de sentiments et de pensées contradictoires. Vous devez donc rester silencieux jusqu’à ce que vous puissiez reprendre le contrôle.

4. Quand vous n’avez rien à dire :

Il est vraiment ironique que la petite discussion qu’on entame se transforme en une sorte de compétions  ou chacun se sente obliger dire quelque chose pour se faire remarquer. Cependant, vous n’êtes pas obligé de dire quelque chose quand il n’y a rien dire. Dans ce cas, il est plus judicieux de se taire plutôt que de se ridiculiser.

5. Quand vous avez le sentiment que vos mots blesseront quelqu’un d’autre :

Lors d’une discussion animée, vous avez probablement dit quelque chose qui a injustement porté préjudice à quelqu’un d’autre. Peut-être vous aviez pris conscience de l’effet qu’auraient vos mots avant même de les prononcer, mais cela ne vous a pas empêché quand même. Vous auriez dû pourtant. Si vous sentez que vos mots peuvent blesser quelqu’un, il est préférable de rester silencieux.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI