Les 7 choses à ne pas faire si vous voulez éviter le cancer du côlon !

Accueil » Santé » Les 7 choses à ne pas faire si vous voulez éviter le cancer du côlon !

Le cancer du côlon affecte environ des millions de personnes dans le monde. Même si son taux de mortalité n’est pas aussi élevé que celui des autres cancers, il ne reste pas moins important de se prémunir contre cette maladie.

Le côlon ou le gros intestin est un organe vital pour l’être humain. Cependant, lorsque son fonctionnement est entravé, les toxines commencent à s’accumuler et ainsi causer différents problèmes de santé. Les recherches les plus récentes ont montré que près de la moitié des cas de cancer du côlon peuvent être évités avec l’aide de mesures spécifiques.

Comment prévenir le cancer du côlon ?

Selon les experts, les niveaux équilibrés de vitamine D et une alimentation saine composée de légumes, de fruits et d’aliments riches en fibres sont essentielles pour la prévention du cancer du côlon.

Par contre, la malbouffe, la consommation d’aliments transformés, riches en sucre devrait être limitée. En outre, la viande, surtout rouge, est l’un des principaux aliments qui causent le cancer et il a été associé au cancer du côlon à de nombreuses reprises.

Quelles sont les causes du cancer du côlon?

5 à 10% des cancers du côlon sont causés par la génétique, 35% par une mauvaise alimentation, tandis que 30% sont causés par le tabagisme, et 20% par des infections. Le reste des cas de cancer du côlon se produits en raison de quelques-unes des raisons suivantes:

Le manque de fruits et légumes dans l’alimentation :

Les fruits et légumes frais contiennent des antioxydants puissants pouvant réduire le risque de cancer du côlon. De plus, les phytochimiques qu’ils contiennent peuvent diminuer l’inflammation des tissus et éliminer les substances cancéreuses. Par conséquent, consommer plus de légumes verts, les prunes, les pommes…

Les faibles niveaux de vitamine D :

La vitamine D est essentielle pour bon nombre de fonctions au sein de l’organisme. On peut en obtenir suffisamment rien qu’à travers la lumière du soleil. Cependant, il y a aussi des suppléments et aussi des aliments qui contiennent naturellement cette vitamine.

Le manque de fibres :

Les fibres contenus dans les aliments est connu pour améliorer la digestion, et donc faciliter le travail du côlon. Donc, avec un apport de 10 grammes de fibre dans votre alimentation quotidienne, cela réduit le risque de cancer de 10%. Vous pouvez consommer les prunes, les graines de lin et les graines de chia. Ils sont riches en fibres.

La consommation excessive d’alcool :

L’abus d’alcool est l’un des principaux facteurs de risque de ce type de cancer. Bien sûr, un verre ou deux par jour ne peut pas vous faire du mal, cependant, boire des quantités excessives régulièrement, ne fera qu’augmenter le risque de cancer et de nombreux autres problèmes de santé.

Le surpoids et l’obésité :

Le maintien d’un poids équilibré est crucial si vous voulez éviter le cancer du côlon. Selon une étude réalisée en 2014, les gens qui sont en surpoids sont plus susceptibles d’avoir un cancer du côlon.

Mode de vie sédentaire :

Le manque d’activité physique augmente aussi le risque de cancer de 30 à 40%. En effet, lorsque vous êtes physiquement actif sur une base quotidienne, vous améliorez le flux sanguin et neutraliser les agents pathogènes dans le corps et diminuent le risque de cancer. L’exercice sur une base régulière est aussi un bon moyen de renforcer l’immunité et prévenir différentes maladies.

La viande rouge :

Les plus récentes études ont montré que la viande rouge peut causer le cancer du côlon. Cependant, la question n’est pas la viande elle-même, mais la façon dont elle est obtenue. Par conséquent, la viande rouge est souvent génétiquement modifiée et les vaches dont elle provient, ne sont pas nourris à l’herbe, mais alimenté par le glyphosate qui détruit les bonnes bactéries dans l’intestin et provoque d’autres complications.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI