Les 7 choses que vous ne devez pas interdire à vos enfants … Ça nuit à leur développement Dangereusement !!

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » Les 7 choses que vous ne devez pas interdire à vos enfants … Ça nuit à leur développement Dangereusement !!

Les psychologues pensent que le fait d’imposer des limites aux enfants peut faire en sorte qu’ils se sentent plus en sécurité. Toutefois, ils pensent aussi que certaines restrictions peuvent avoir les effets contraires et ralentir leur croissance. De ce fait, ces types de restriction sont à éviter.

Pour le bon développement et l’épanouissement de vos enfants, vous devez apprendre à tolérer certains de leurs faits et gestes. Il ne s’agit pas forcément de mauvais comportements, non rien à voir avec cela. Ce dont nous parlons, ce sont certaines restrictions que les parents imposent aux enfants juste pour ne pas être gênés ou frustrés.

1. Poser des questions :

Nous les parents, nous avons souvent cette mauvaise habitude. Si notre enfant pose une question à laquelle nous n’avons de réponses exactes, nous leurs demandons tout simplement de ne pas toujours poser des questions. Ce qui n’est juste pour l’enfant.

Les enfants grandissent et apprennent sur le monde, naturellement ils trouvent donc de plus en plus de questions à poser. Il peut être difficile pour les parents de répondre à toutes les questions à la fois, mais les consacrer un peu de temps les aide non seulement dans leur croissance, mais il permet de créer un lien solide entre vous.

2. Pleurer :

Les enfants ressentent toute chose beaucoup plus vivement que les adultes. N’interdisez pas à vos enfants de pleurer, et ne les blâmer pas pour avoir laissé échapper quelques larmes. Il est préférable de les apprendre à comprendre ce pourquoi ils pleurent et les aider à le surmonter.

3. Avoir peur :

Les petits enfants peuvent devenir peureux à la vue d’un médecin ou de quelque chose d’étrange pour eux, et c’est très bien. Tout comme pour les pleurs, ne les blâmer pas non plus pour les sensations de peur, c’est tout à fait normal. Faites-les savoir tout simplement que vous êtes là et qu’il n’y a rien à craindre.

LIRE AUSSI:
Témoignages : " Être affamée a presque détruit ma relation "… ne commettez pas la même erreur !

4. Avoir des secrets :

Plus vos enfants grandiront, plus auront besoin aussi d’une vie privée. Vous devez savoir ce qui se passe dans leur vie, mais assurez-vous de ne pas vous immiscer non plus dans leur vie privée. La confiance des enfants n’a pas de prix, et il est préférable de garder cette confiance plutôt que de la perdre en lisant leur journal intime.

5. S’énerver :

Les enfants sont des êtres humains avant tout. Et comme tout être humain, ils ont aussi des sentiments négatifs qu’ils ont parfois besoin d’exprimer. Rappelez-vous que leur volonté n’est pas forte encore, et ils ont du mal à se contrôler. Vos enfants ne devraient pas cesser simplement d’exprimer leurs sentiments si nous pensons qu’ils sont « mauvais ».

6. Faire des erreurs :

Personne n’aime faire des erreurs, et al frustration devient encore pire pour vos enfants lorsque vous les grondez pour cela. Dans ces genres de cas, il est fort probable que l’enfant ne voudra plus jamais entreprendre quelque chose qui lui est inconnue, par peur de se faire gronder de nouveau.

7. Être bruyant :

Ne gâchez pas l’enfance de votre enfant. Laissez-les chanter des chansons et faire des bruits. Après tout, ceci est la seule période de leur vie quand ils sont libres de le faire.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI