7 raisons communes qui se cachent derrière votre ballonnement du ventre.

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Troubles digestifs » 7 raisons communes qui se cachent derrière votre ballonnement du ventre.

Les ballonnements représentent l’une des formes de problèmes digestifs les plus communs. Bien que bénins, ils peuvent toutefois se montrer assez gênants.

Mais heureusement, les ballonnements sont aussi très faciles à traiter, une fois la cause déterminée. Ainsi, nous vous présentons les raisons communes qui se cachent derrière votre ballonnement du ventre.

Quelles sont les causes des ballonnements ?

Si vous êtes chaque fois en prise avec le ballonnement du ventre, voici les 7 principales causes qui pourraient être à l’origine de votre malaise.

Croissance intestinale de la levure

Intolérances alimentaires

Sensibilité au gluten ou maladie cœliaque

Résistance à l’insuline

Mauvaise combinaison de nourriture

Repas irréguliers

Carence des enzymes digestives (y compris l’intolérance au lactose)

Comment mettre fin aux ballonnements ?

1. Croissance intestinale de levure :

Quand il y a trop de levure dans le corps, vous aurez forcement des ballonnements. C’est parce que les levures fermentent les aliments, en produisant du gaz. Certaines personnes éprouvent également des envies de sucre ou de glucides très élevées, une tendance à la frénésie alimentaire, le brouillard cérébral, la fatigue, les infections vaginales à levures et possiblement les infections cutanées fongiques.

La bonne nouvelle est que cela peut être traité en rééquilibrant votre flore intestinale avec un nettoyant de levure. Pour cela, adopter un régime faible en sucre et reconstituer votre flore intestinale avec des probiotiques.

2. Intolérance alimentaire :

L’intolérance alimentaire peut être soupçonnée chez une personne ayant des antécédents d’allergies, d’eczéma, d’asthme ou des antécédents familiaux de maladie auto-immune, mais peut également être associée à de nombreuses autres affections cutanées et troubles digestifs.

Les intolérances alimentaires les plus courantes sont les produits laitiers, les œufs, certains fruits (banane, agrumes, ananas surtout), parfois les noix (les amandes et les arachides sont les plus communes), le blé, le gluten, le maïs ou autres. Habituellement, les ballonnements s’amélioreront dans les 4 à 6 semaines après l’élimination des aliments aggravants.

3. Sensibilité au gluten ou maladie cœliaque:

Si vous soupçonnez que le gluten peut être un problème pour vous, un point de départ est de faire des tests sanguins appropriés pour confirmer, ou de commencer un essai sans gluten strict de 5 semaines.

LIRE AUSSI:
Toutes les maladies débutent dans L'INTESTIN, Ne creusez pas votre tombe avec votre propre fourchette! A lire

 Après 5 semaines d’alimentation sans gluten, il est important de le réintroduire dans votre alimentation pour clarifier votre réaction. Il y a tellement de bonnes alternatives au gluten: le riz, le quinoa, le millet, la courge et la patate douce pour n’en nommer que quelques-uns.

4. Résistance à l’insuline:

Des tests sanguins peuvent confirmer la résistance à l’insuline. Les bonnes nouvelles sont que cette condition est traitable et réversible avec des changements de régime et de l’exercice. La clé est de réduire votre consommation de sucre et d’aliments riches en glucides, en mettant l’accent sur plus de légumes, de protéines, de fibres et de graisses saines. De plus, commencez à faire régulièrement de l’exercice.

5. Mauvaise combinaison de nourritures :

Saviez-vous que les types d’aliments que vous mangez ensemble peuvent affecter la façon dont ils sont digérés? La plus grande règle de combinaison alimentaire est de manger vos fruits seuls, et de ne pas les combiner avec d’autres aliments, en particulier les protéines.

6. Repas irréguliers :

Nos corps fonctionnent mieux avec des repas équilibrés et réguliers, et notre système digestif fonctionne également mieux avec la cohérence. Prenez le petit-déjeuner dans l’heure qui suit le réveil, le déjeuner à midi et le dîner avant 19 heures. Vous pouvez toutefois inclure des collations en milieu de matinée et en milieu d’après-midi si nécessaire.

7. Carence en enzymes digestives :

Les enzymes digestives sont produites par le pancréas pour aider à la décomposition de la nourriture en formes qui peuvent être absorbées par votre corps. Les enzymes décomposent les protéines, les glucides, les graisses et le lactose. Dans certains cas, le corps peut ne pas produire suffisamment d’enzymes digestives, entraînant ainsi des ballonnements, des douleurs, l’indigestion et des mouvements intestinaux irréguliers.

Une solution temporaire à ce problème est de prendre des enzymes digestives avec vos repas, et d’éviter les produits laitiers si vous avez des intolérances au lactose. Il est cependant important d’aller à la racine du problème et de traiter les déséquilibres afin d’encourager le corps à produire suffisamment d’enzymes par lui-même.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI