75% des enfants qui ont reçu des vaccins dans la ville mexicaine sont morts ou hospitalisés…

Accueil » News » 75% des enfants qui ont reçu des vaccins dans la ville mexicaine sont morts ou hospitalisés…

Malgré les tentatives insidieuses des médias américains contrôlés par l’industrie pharmaceutique afin de censurer les histoires sur les effets secondaires mortels des vaccins, la vérité ne cesse de faire surface.

La dernière tragédie impliquant les vaccins est la mort de deux bébés dans une ville mexicaine appelée La Pimienta. 37 autres enfants ont été hospitalisés avec de graves réactions aux additifs toxiques pour les vaccins.

Tel que rapporté par les médias locaux :

« … 14 enfants sont dans un état grave, 22 sont stables et un est dans un état critique », a déclaré le Secrétariat de la Santé du Chiapas dans un communiqué via « Latino.FoxNews.com ».

Ce qui est particulièrement alarmant, c’est que seulement 52 enfants ont été vaccinés, ce qui signifie que 75% de ceux qui reçoivent les vaccins sont morts ou hospitalisés.

Les vaccins ont été administrés par l’Institut mexicain de sécurité sociale, connu sous le nom de l’IMSS. L’IMSS a confirmé que les réactions mortelles survenaient après que des enfants aient reçu des injections de vaccins contre la tuberculose, le rotavirus et l’hépatite B, les mêmes souches virales ciblées par les vaccins administrés régulièrement aux enfants aux États-Unis.

LIRE AUSSI:  Les scientifiques annoncent la création du premier hybride porc-humain !

L’IMSS suspend la vaccination en attendant une enquête plus approfondie :

Selon Fox News Latino, l’IMSS a suspendu les vaccins en attendant le résultat d’une enquête sur les raisons pour lesquelles tant d’enfants ont été tués et hospitalisés après avoir reçu leurs vaccins.

Essai de dépeuplement via des vaccins?

Comme les mondialistes le réalisent maintenant, les vaccins sont de loin la meilleure façon d’abattre la population humaine parce que la plupart des gens peuvent être amenés à faire la queue et à les réclamer.

Il n’est donc pas nécessaire de recourir à tous les moyens rigoureux utilisés par les nazis pour commettre le génocide de la Seconde Guerre mondiale, notamment la logistique complexe des wagons de chemin de fer, des chambres à gaz, la construction de fosses communes etc.

Comme l’industrie du vaccin en est maintenant consciente, il est tellement plus facile de tuer des gens lorsqu’ils se soumettent volontairement aux injections. D’où la propagande médiatique qui pousse à soumettre les enfants à la vaccination, devenue même une obligation.

Likez et Partagez cet article sur Facebook

VOUS AIMEREZ AUSSI