8 symptômes d’AVC auxquels les femmes doivent être particulièrement attentives !

Accueil » Santé » 8 symptômes d’AVC auxquels les femmes doivent être particulièrement attentives !

De nos jours, nous faisons face à de nombreux problèmes de santé auxquels nos ancêtres n’ont jamais eu à faire. L’un de ces problèmes de santé devenus présentement très fréquents est l’accident vasculaire cérébral (AVC).

De nombreux individus sont victimes d’accident vasculaire cérébral.  C’est un problème de santé très grave qui lorsqu’il n’est pas très vite pris charge, peut entrainer la mort de la personne. Pour cette raison, il est important de la diagnostiquer très tôt afin d’éviter tout type de complications.

L’AVC ne doit pas être pris à la légère :

Anciennement appelé accident cérébro-vasculaire (ACV), L’Accident vasculaire cérébral  ou Attaque cérébrale, est un arrêt brutal de la circulation du sang au niveau d’une partie du cerveau, entraînant ainsi une perte soudaine de la fonction du cerveau.

L’accident vasculaire cérébral est causé par l’obstruction d’un vaisseau sanguin suite à la formation de caillot de sang, qui prive les cellules nerveuses d’oxygène ainsi que des éléments nutritifs qui sont indispensables à leur fonctionnement. Ce qui provoque la mort des cellules cérébrales, au niveau de la zone du cerveau touchée.

L’accident vasculaire cérébral peut engendrer de nombreuses séquelles. La gravité de ces séquelles dépend de la zone du cerveau qui été touchée ainsi que les fonctions qui sont liées à la zone.  Ainsi, il peut causer la paralysie d’une partie du corps, des difficultés à parler voire même le coma.

Pour éviter de pareilles situations, vous devez être en capacité de diagnostiquer le plus tôt possible l’accident vasculaire cérébrale. Il n’y a pas de véritables signes précurseurs, cependant certains facteurs à risque sont à surveiller.

Voici 8 symptômes auxquels vous devez faire attention si vous êtes une femme :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI