90% de nouveaux parents font ce geste et mettent leurs bébés sérieusement en danger… A lire Absolument !

Accueil » Santé » 90% de nouveaux parents font ce geste et mettent leurs bébés sérieusement en danger… A lire Absolument !

Les nouveaux parents font face à beaucoup d’obstacles en décidant de ce qui est le meilleur pour leurs nouveaux bébés. Cependant, il y a quelques pratiques très courantes pour garder des enfants qui peuvent faire plus de mal que bien.

Selon des études multiples faites aux États-Unis, au Japon et en Turquie, la technique de l’enveloppement du bébé, appelée également emmaillotage, est une erreur à éviter, car elle peut mener à une dysplasie des hanches chez  les nourrissons. L’emmaillotage est une méthode apaisante employée sur les nourrissons.

Pourquoi les parents cherchent-t-ils à emmailloter leurs bébés ?  

Les parents peuvent employer des couvertures légères ou des produits commerciaux pour envelopper leurs bébés, or, cette méthode peut être très efficace en veillant juste à surveiller la pression que subit le bébé. Si l’enveloppe est trop serrée autour des jambes du bébé, ils peuvent éprouver des sensations désagréables. Dans ce genre de cas, leurs hanches peuvent être disloquées ou endommagées à cause de la douleur, sur le long terme.

Envelopper un nourrisson entrave les mouvements naturels des hanches et des jambes, selon les experts en kinésithérapie. Si vous empêchez les mouvements de pli, d’extension et de rotation des jambes, vous empêcherez les articulations de la hanche de se développer normalement.

le Pr. Raphaël Vialle, chirurgien orthopédiste et pédiatre à l’hôpital Armand-Trousseau recommande de ne plus emmailloter un bébé pour permettre aux articulations de sa hanche de se développer correctement. Évitez, donc, cette habitude pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur votre petit ange.

Y-a-t-il un mode d’emploi sans danger pour l’emmaillotage d’un bébé ?

Voici la meilleure manière d’emmailloter un bébé : (Vidéo) 

Voir la page suivante

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI