Adeptes de sushis, méfiez-vous !! Vos sushis peuvent envelopper des parasites !

Accueil » Santé » Adeptes de sushis, méfiez-vous !! Vos sushis peuvent envelopper des parasites !

L’anisakiase est une maladie parasitaire causée par la consommation de poisson ou de fruits de mer contaminés par des parasites. Selon un rapport publié dans BMJ Case Reports, cette maladie est fréquente dans les pays occidentaux où manger des sushis, des plats de fruits de mer et d’autres poissons crus ou mal cuits est devenu très tendance…

Quels sont les différents symptômes de l’anisakiase ? 

L’infection ou la maladie se produit lorsque les nématodes anisakides (vers) envahissent la paroi ou les intestins de l’estomac, provoquant des symptômes gastro-intestinaux, de la douleur, des nausées et des vomissements, selon The Centers for Disease Control and Prevention aux États-Unis. Certaines personnes peuvent développer des complications, y compris des saignements digestifs, une obstruction intestinale et une inflammation de la paroi interne de l’abdomen.

Une fois infectés, certaines personnes peuvent subir des réactions allergiques, comme les gonflements, les éruptions cutanées ou même une anaphylaxie, ce qui peut entraîner des difficultés respiratoires et une perte de conscience.

Le calvaire d’un homme infecté par l’anisakis

Les auteurs de l’étude publiée dans BMJ Case Reports rapportent qu’un homme âgé de 32 ans a développé une douleur intestinale aiguë, des vomissements et une fièvre. Ces symptômes ont duré une semaine avant son entrée à l’hôpital.

Docteur Joana Carmo, auteur principal du rapport et médecin au département de gastroentérologie de l’Hôpital d’Egas Moniz à Lisbonne, au Portugal, et ses co-auteurs expliquent qu’un examen physique indique une sensibilité dans l’abdomen, alors que les résultats du laboratoire ont montré une augmentation des globules blancs, ce qui est un signe typique d’infection. Ils ajoutent que lors d’un entretien avec le patient, celui-ci affirme avoir mangé des sushis avant l’apparition des symptômes.

Traitement de l’anisakiase : Place à l’extraction des parasites !

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en bas)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI