Une alerte au tsunami annulée après un tremblement de terre en Alaska !

Accueil » News » Une alerte au tsunami annulée après un tremblement de terre en Alaska !

Un tremblement de terre d’une magnitude de 7,9 a secoué l’île Kodiak en Alaska, en fin janvier dernier, provoquant une alerte au tsunami sur une grande partie de la côte de l’État et la Colombie-Britannique ainsi que le reste de la côte ouest américaine et d’Hawaï.

Les responsables du Centre national des tsunamis ont finalement levée l’alerte après quelques heures de tension au bout desquelles les vagues ne se sont pas manifestées dans les communautés côtières de l’Alaska.

Une grande frayeur pour les résidents :

Pour les Alaskiens habitués non seulement aux menaces de tsunami mais aussi aux exercices réguliers, l’alerte matinale qui a déclenché les alarmes de téléphone portable a encore créé quelques moments agités.

Une alerte au tsunami annulée après un tremblement de terre en Alaska !

Le message téléphonique indiquait: « Alerte d’urgence. Danger de tsunami sur la côte. Aller sur les hauteurs ou trouvez-vous un refuge souterrain ».  Les services sismologiques américains (USGS) ont affirmé que le tremblement de terre est survenu à 9 h 31aux larges du Golfe d’Alaska, à 10 kilomètres de profondeur.

LIRE AUSSI:  Cet adolescent a guéri sa maladie de Crohn avec de l'huile de cannabis !! Il a partagé avec nous son histoire ...

Le séisme de magnitude 7,9 a été enregistré dans l’océan Pacifique à 12h32, à environ à environ 280 km au sud-est de Kodiak, qui abrite l’une des plus grandes bases de la Garde côtière.

Le tremblement de terre a provoqué l’alerte au tsunami s’étendant sur des milliers de kilomètres le long de la côte sud de l’Alaska, depuis Attu dans les îles Aléoutiennes jusqu’à la frontière entre le Canada et l’État de Washington.

Ce tremblement de terre de grande amplitude a été ressenti à presque 600km au nord de l’épicentre selon certains témoignages des habitants d’Anchorage, située à 580km. Le dernier séisme d’une amplitude semblable est arrivé en 1964(magnitude 9,2) au détroit de Prince William et s’en est  suivi d’un tsunami.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI