Alimentation: SCANDALE, découvrez la quantité hallucinante de nourriture gaspillée chaque année!

Accueil » News » Alimentation: SCANDALE, découvrez la quantité hallucinante de nourriture gaspillée chaque année!

Qui dit alimentation, dit achat, conservation et préparation. Hélas, on ne réalise pas que le gaspillage empire. On vous dit tout !

Attention, alimentation en danger !

Un rapport édifiant

Alors que le monde peine à se relever des conséquences de la pandémie, Les Nations Unies tirent la sonnette d’alarme. En effet, à l’intérieur de ce compte rendu, le verdict est incroyable. Force est de constater que nous devons absolument changer notre routine alimentation. Aujourd’hui, il ne suffit pas juste de manger bio ou de sélectionner ses ingrédients avec soin. Emballage en plastique, date de conservation et plein d’autres critères contribuent à alerter le client. Il commence seulement à comprendre qu’il doit consommer responsable.

Notre confrère de BBC News a rencontré du co-auteur de ce dramatique exposé. Selon lui, il faut réagir maintenant sous peine de s’exposer à des dommages collatéraux irréversibles. Du reste, aucun coin sur la planète ne semble épargné par le problème. Car oui, aussi bizarre que cela puisse paraître en termes de gaspillage d’alimentation, les pays pauvres comme les riches sont à égalité.

Dès lors, on se doute qu’il existe deux manières de jeter des choses à la poubelle. Soit la réfléchie qui consiste à trier ses déchets autant que possible. Soit la non-responsable qui se moque des règles en vigueur et qui commet erreur sur erreur.  Pour l’heure, Objeko va essayer de vous donner des pistes sérieuses pour lutter contre ce fléau alimentation. Autant que possible, il convient de les diffuser autour de vous.

Tout est lié !

En ce moment, le débat autour du réchauffement climatique effacerait presque la thématique du gaspillage d’alimentation. Hélas, force est de constater qu’il a un lien de cause à effet entre ces deux problèmes. D’ailleurs, par le biais de son responsable, l’organisation caritative Wrap précise le fond de sa pensée « Si nous voulons sérieusement nous attaquer au changement climatique, à la perte de nature et de biodiversité, à la pollution et aux déchets« , on doit faire un effort en apprenant à jeter moins.

D’ailleurs, Richard Swannell  précise que « le gaspillage alimentaire est responsable de 8 à 10 % des émissions de gaz à effet de serre. » Ce chiffre est énorme ! Quand Objeko le compare aux données d’un pays, il arrive en troisième position des plus pollueurs. Mais ce n’est pas malheureusement la seule donnée chiffrée alimentation qui risque de vous faire bondir.

« Les 923 millions de tonnes de nourriture gaspillées chaque année rempliraient 23 millions de camions de 40 tonnes. » Pour vous donner une image représentative des dégâts alimentation, il faut se figurer ces engins collés « de pare-chocs à pare-chocs » et qui seraient nombreux « pour faire sept fois le tour de la Terre »

Quelques conseils de base

Une fois qu’on a réalisé les problèmes, on doit réagir. C’est pourquoi, Objeko vous recommande d’ouvrir l’œil dès que vous faites vos courses. En amont, on s’organise en faisant une liste alimentation de ce dont on a vraiment besoin. De surcroit, en fonction de plusieurs critères, plusieurs applications smartphone vous aident déjà à dresser un état des lieux de vos stocks. Cela va de la quantité restante ou bien du calendrier indiqué sur l’emballage.

D’ailleurs, quand l’échéance approche, vous pouvez toujours congeler l’alimentation concernée. Ensuite, au frigidaire, on fait bien attention à toujours régler la température aux alentours des 5/6 degrés Celsius. Puis, vous devez bien distinguer le vocabulaire employé par la marque. Une date limite n’est pas pareil d’un simple conseil. Grâce à l’infographie ci-dessus, on remarque que pas mal d’ingrédients qui sont encore consommables après le moment fatidique. En somme, il y a toujours moyen de gagner quelques jours avant de le mettre à la poubelle.

En Europe, on commence à prendre conscience du problème. On se souvient qu’en France, quelques chefs étoilés avaient voulu montrer les dangers de ce gaspillage. Aujourd’hui, on nous assure qu’il aurait un meilleur traçage dans la chaine de production. Espérons que cette technique fasse ses preuves. En Angleterre, on se sert du numérique pour donner des astuces alimentation. Comme on peut le constater, sur la Toile, des recettes avec des restes on en trouve par milliers. Ces dernières proviennent de professionnels comme de particuliers. En Italie, pendant le confinement, une émission spéciale incitait même les consommateurs à changer d’attitude.

Quoiqu’il en soit, il faut réagir et transmettre les bons réflexes alimentation aux futures générations. Il en va de l’avenir de notre chère Planète.

VOUS AIMEREZ AUSSI