Ces aliments que vous devez éviter si vous souffrez d’ARTHRITE !

Accueil » Santé » Ces aliments que vous devez éviter si vous souffrez d’ARTHRITE !

Quand vous souffrez d’arthrite, votre corps se trouve alors dans un état inflammatoire, faisant en sorte que ce que vous mangez peut non seulement augmenter l’inflammation, mais aussi provoquer d’autres maladies chroniques dangereuses. Raison pour laquelle, il est fortement recommandé aux personnes atteintes d’arthrite d’éviter certains types d’aliments.

Contrairement à la croyance populaire, l’arthrite peut induire un large éventail de symptômes, dont la perte de mouvement, les douleurs articulaires, la raideur et le gonflement. Ces symptômes peuvent aller jusqu’à vous empêcher d’accomplir parfaitement vos activités quotidiennes habituelles.

Le rôle de l’alimentation dans le traitement de l’arthrite :

Comme déjà expliqué dans l’introduction, certains aliments stimulent une réaction inflammatoire, et d’autres aliments suppriment la réponse inflammatoire. Ainsi, nous nous intéressons particulièrement aux aliments que vous devez éviter si vous souffrez d’arthrite.

De même, pour les personnes non diagnostiquées avec l’arthrite la recherche suggère que, « inclure des aliments anti-inflammatoires dans votre régime, et limiter ceux qui déclenchent des douleurs articulaires peut aider à éviter la maladie ». Par contre, la consommation d’aliments inflammatoires comme ceux cités ci-dessous peut en être la cause ou le facteur aggravant.

1. Le blé et le gluten :

Le blé et le gluten produit tous deux une réponse inflammatoire, en particulier chez les personnes qui y sont allergiques. Le Syndrome de l’intestin fuyant, ou la perméabilité intestinale accrue, a été aussi liée à des douleurs articulaires dans de nombreuses études.

Le Syndrome de l’intestin fuyant permet aux toxines et déchets d’entrer dans la circulation sanguine par les intestins; ces sous-produits nocifs sont considérés comme une menace, et le corps déclenche une réponse immunitaire. La réponse immunitaire est ce qui conduit à une inflammation; ciblant parfois les zones et alentours des articulations.

2. Les produits laitiers :

De nombreux produits laitiers contiennent un type de protéine appelée caséine. Selon une étude menée par le Comité des médecins pour une médecine responsable, la protéine de caséine peut irriter les tissus autour des articulations. Alors que, l’irritation commune mène toujours à l’inflammation dans les environs.

3. Huile de Maïs :

L’huile de maïs ou, pour être plus précis, tout aliment avec des doses élevées d’acides gras oméga-6 (produits de boulangerie cuits au four ou des collations) peut produire une inflammation. Il est assez facile d’abuser de cet acide gras, car de nombreux aliments en contiennent.

Ainsi, l’huile de maïs n’est pas la seule huile industrielle à ne pas consommer. Toutes les huiles issues de graines, telles que coton, canola, soja, pépins de raisin, carthame, tournesol… devraient également être évités.

4. Les aliments frits et transformés :

Selon une étude menée à l’École Icahn de médecine du Mont Sinaï, réduire la consommation d’aliments frits et transformés, peut également réduire l’inflammation et aider à restaurer les défenses naturelles de l’organisme quel que soit l’âge et l’état de santé.

5. Le sel et les produits de conservation :

De nombreux aliments et produits comprennent aujourd’hui des quantités excessives de sel et de produits conservateurs. Le sel rend les aliments plus agréables, et les conservateurs prolonge artificiellement la durée de vie d’un produit. Peu importe, consommer trop de sel et des conservateurs peut produire une inflammation au niveau des  les articulations.

6. Le sucre :

Personne n’aime avoir à renoncer à la friandise occasionnelle, mais les sucres transformés libèrent des cytokines, des molécules qui stimulent l’inflammation. Le sucre, comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, est un « terme générique » pour d’autres types d’ingrédients dérivés, à savoir des ingrédients qui se terminent par « OSE », tels que le fructose, le glucose et le saccharose. Assurez-vous de bien lire l’étiquette des produits!

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI