Allergie à l’exercice physique : une condition dont vous souffrez peut-être… découvrez donc les symptômes.

Accueil » Santé » Allergie à l’exercice physique : une condition dont vous souffrez peut-être… découvrez donc les symptômes.

Je suis trop fatigué, je ne dispose pas d’assez de temps, ou encore je ne suis pas très en forme… voilà les excuses couramment utilisées pour justifier notre manque de motivation pour les exercices physiques.

Mais, il se peut que ignorez peut-être la vrai raison derrière cette de volonté à faire des exercices, il s’agit de l’allergie aux exercices physiques. Cela vous semble peut-être bizarre, mais c’est une condition réelle, et quelque peu grave.

Qu’est ce que l’allergie à l’exercice ?

Alors que certains se disent réfractaires à l’exercice physique, chez d’autres, le sport peut déclencher d’authentiques réactions allergiques. En cause, une réponse incontrôlée du système immunitaire, nommée anaphylaxie induite par l’effort.

Allergie à l’exercice physique : une condition dont vous souffrez peut-être… découvrez donc les symptômes.

L’anaphylaxie induite par l’effort, qui se produit pendant ou après l’exercice, peut entraîner divers symptômes, incluant les bouffées de chaleur, une respiration sifflante, l’urticaire, l’enflure et des nausées.

LIRE AUSSI:  7 symptômes du cancer des ovaires à ne jamais ignorer... Faites Attention aux 2 derniers !

Des formes vigoureuses d’activité physique comme le jogging, le tennis et le vélo sont souvent associées à l’allergie, mais il en est de même pour les efforts qui requièrent  moins de dépense d’énergie, comme la marche ou les travaux de jardinage.

Tous les allergiques ne sont d’ailleurs pas égaux face aux symptômes qui les touchent, dans les cas les plus sévères, un resserrement de la gorge ou une soudaine baisse de tension peuvent conduire à la mort.

Comme toute autre allergie, l’anaphylaxie induite par l’effort se caractérise par la production anarchique d’anticorps par le système immunitaire.  Des cellules spécifiques, les mastocytes, libèrent, entre autres substances, l’histamine, une molécule capable d’induire une inflammation des tissus et donc de provoquer les réactions cutanées symptomatiques de l’allergie.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI