Apprenez à arrêter une tachycardie naturellement et en moins d’une minute !

Accueil » Santé » Apprenez à arrêter une tachycardie naturellement et en moins d’une minute !

Lorsque vous souffrez d’une maladie cardiaque, il est impératif d’avoir des connaissances approfondies sur le fonctionnement du cœur, de son rythme et des risques liés à ses troubles.

Si vous êtes victime de tachycardie, autrement une accélération anormale des battements du cœur, gardez à l’esprit que c’est un signe problématique qui peut mener à des crises cardiaques si vous n’agissez pas à temps.

Quelle est la différence entre une crise cardiaque et une tachycardie ? 

La Tachycardie est une accélération du rythme cardiaque, caractérisée par le maintien d’un rythme rapide, mais qui reste régulier. Elle diffère de l’arythmie cardiaque, c’est-à-dire le maintien d’un rythme irrégulier où les battements du cœur peuvent varier d’une cadence rapide à une autre plus lente et vice versa, de manière parfaitement aléatoire.

La tachycardie se produit sans faire de mouvement et d’une manière soudaine. Elle est très dangereuse pour un  patient. D’ailleurs, elle peut être une condition préalable à une crise cardiaque, ou encore être l’un des symptômes d’une cardiomyopathie ou d’une insuffisance cardiaque, cependant, elle se produit également souvent sans aucune raison apparente ou comme une réaction normale des personnes qui souffrent d’hypothyroïdie, de stress permanent ou de fatigue.

Quoi qu’il en soit, il est important de savoir comment agir à temps pour arrêter une tachycardie avant recourir aux services d’urgence : Pour arrêter une tachycardie naturellement sans utilisation de drogues de synthèse, appliquez l’une de ces deux méthodes avec des résultats sont assurés !

Comment arrêter une tachycardie en moins d’une minute ?

1. L’eau froide :

Vous aurez besoin d’utiliser de l’eau froide. Pour cette méthode, remplissez un bol avec de l’eau et versez-y plusieurs morceaux de glace. Choisissez un conteneur assez spacieux pour y adapter votre visage. Lorsque vous serez averti de l’accélération de la fréquence du pouls, prenez une profonde respiration et plongez votre visage dans l’eau froide. Quand votre visage sera complètement immergé dans l’eau, laissez vos oreilles dehors.

2. La respiration profonde :

Cette méthode est fortement recommandée par les médecins. Pour ce faire, vous devez suivre une respiration contrôlée pendant quelques minutes.

  • Tout d’abord, l’air doit remplir vos poumons complètement. Inspirez autant que vous le pourrez.
  • Puis expirez tout l’air des poumons aussi vite que possible

Respirer profondément pour limiter la capacité pulmonaire facilitera plus l’équilibre de la fréquence cardiaque. En une minute de cet exercice, il vous sera possible d’arrêter une tachycardie.

VOUS AIMEREZ AUSSI