Après avoir lu ceci, vous ne voudriez plus jamais ingérer une goutte d’alcool !

Accueil » Santé » Après avoir lu ceci, vous ne voudriez plus jamais ingérer une goutte d’alcool !

Beaucoup de gens ne comprennent tout simplement pas comment et dans quelle mesure l’alcool affecte notre bien-être physique et émotionnel, cela sans même mentionner ses attributs déjà additifs et préjudiciables.

Ce que vous devez savoir sur l’alcool :

Il y a tellement de choses à dire sur cette drogue largement utilisée et acceptée de tous. Le simple fait qu’il s’agit bien d’une drogue vaut la peine d’être mentionné.

Après avoir lu ceci, vous pourriez ne plus jamais ingérer une goûte d'alcool !

Peu de gens considèrent l’alcool comme une drogue, et on ne peut s’empêcher de demander pourquoi. Est-ce parce que c’est légal dans notre société?

Peut-être est-ce parce qu’il est nous est présenté presque partout et glorifié dans les médias. Mais savons-nous à quel point cette drogue peut être nocive? Pas seulement pour ceux qui souffrent d’alcoolisme, mais aussi pour ceux qui ne consomment pas plus qu’un verre occasionnel.

Nous apprenons sur les dangers de l’alcoolisme et de la toxicomanie à l’école, mais notre éducation à ce sujet s’arrête là. Nous n’apprenons pas vraiment sur la toxicité de l’alcool et comment même une utilisation modérée peut nuire à notre corps.

Oui, même une consommation modérée d’alcool peut causer des dommages durables. Beaucoup de gens se sentent obligés de boire, même quand ils ne le veulent pas, afin d’éviter d’être vue comme « une poule mouillée » ou d’être considéré comme faible.

Pourtant, l’alcool est un cancérogène connu, qui diminue la production des vitamines D et B12, bloquent l’absorption du calcium. Mais au-delà de tous ces effets nocifs, l’alcool peut également causer des dommages au foie ainsi que des pertes de mémoire…

Pourquoi vous devriez envisager de mettre fin à la consommation d’alcool :

Pendant longtemps, j’ai justifié ma consommation d’alcool en disant: «Je m’amuse juste» ou «Je suis jeune et on s’attend beaucoup à faire la fête quand tu es jeune», etc. Mais j’ai trouvé plus souvent que ce n’était pas vraiment le cas.

Le lendemain matin, je me réveillais complètement malade et désorienté, sans me souvenir de m’être réellement amusé. Pour moi, c’était juste une évasion, et au cours de ma lutte de près de 10 ans avec la dépendance à l’alcool, j’ai trouvé toute sorte de prétextes pour justifier mon addiction.

LIRE AUSSI:  Votre oreille est infectée ? Soignez-la avec ce remède naturel particulièrement puissant...

En écrivant sur ce sujet dans le passé, j’ai réalisé que c’était un problème. Ne vous méprenez pas, certaines personnes peuvent absolument tenir l’alcool et la boire avec sagesse, mais la réalité est que la majorité des gens ne peuvent pas. Même si tout le monde n’a pas de «problème» d’alcool, beaucoup boivent inconsciemment plus à la fois et plus fréquemment que leur corps ne peut en supporter.

L’alcool peut vous piéger dans un cercle vicieux. Vous vous sentez déprimé quand vous ne buvez pas, alors vous buvez encore une fois pour ressentir cette poussée de dopamine qui vous a manqué, et ensuite elle s’use, vous laissant encore plus mal que vous ne l’étiez avant de boire. Il semble que la seule façon de se relever est de boire à nouveau, et le cycle continue ainsi.

Je peux dire, de tout mon cœur, et avec tant de paix, que ma vie s’est complètement transformée depuis l’abandon de cette drogue il y a près d’un an. La décision de cesser de boire était quelque chose que je n’aurais jamais vraiment pensé être possible pour moi, car je ne pouvais pas m’imaginer m’amuser et rencontrer de nouvelles personnes en étant complètement sobre. Mais, laissez-moi vous dire, c’est tout à fait possible!

Si cette information vous touche ne serait-ce un tout petit peu, alors peut-être que vous pourriez envisager d’arrêter l’alcool pendant un mois pour voir comment vous vous sentez. Il est toujours bon de prendre un peu de recul et de voir comment ces choses nous affectent réellement.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI