Vous arrive-t-il de vous énerver par ce que vous avez faim ? Voici la raison derrière cela…

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » Vous arrive-t-il de vous énerver par ce que vous avez faim ? Voici la raison derrière cela…

Ce n’est peut-être pas très familier comme situation, mais il arrive souvent que des gens piquent une colère juste parce qu’ils ont faim. Alors que ça pourrait sembler bizarre, il y aurait pourtant une bonne raison derrière cela.

Une nouvelle étude publiée par l’American Psychological Association a révélé que ce fait est une chose très réelle et plus compliquée qu’une simple baisse de la glycémie. L’étude rapporte que la combinaison de la faim et de la colère est en réalité une réponse émotionnelle complexe impliquant votre personnalité, votre environnement et votre biologie.

Plus de détails sur le phénomène :

« Nous savons tous que la faim peut parfois affecter nos émotions et nos perceptions du monde qui nous entoure, mais ce n’est que récemment que l’expression « hangry », qui signifie devenir colérique à cause de la faim, a été acceptée par l’Oxford Dictionary », explique Jennifer MacCormack, du département de psychologie et de neurosciences à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill.

« Le but de notre recherche est de mieux comprendre les mécanismes psychologiques des états émotionnels induits par la faim. »

Selon MacCormack, il y a deux facteurs principaux qui déterminent si la faim mènera à une réponse émotionnelle négative: le contexte et la conscience de soi.  » Ce n’est pas parce que vous avez faim que vous commencez à vous attaquer à l’univers », a déclaré le Dr Kristen Lindquist, psychologue et co-auteur de l’étude, dans un communiqué.

« Il arrive à tous d’avoir faim, de ressentir le désagrément que cela provoque, puis prendre un sandwich pour sentir de nouveau mieux. Alors, nous pensons que le sentiment de colère généré par la faim se produit lorsque vous vous sentez mal à cause de la faim, et que vous interprétez ces sensations comme des émotions fortes envers les autres ou la situation dans laquelle vous vous trouvez ».

« Dans une publicité bien connue, on entend dire :« Tu n’es pas toi-même quand tu as faim », mais nos données laissent entendre qu’en revenant simplement de la situation actuelle et en reconnaissant ce que tu ressens, tu peux toujours être toi-même quand tu as faim « , a déclaré MacCormack.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI