Astuce pour déstresser : Comment pousser votre cerveau à se libérer de l’inquiétude troublante …

Accueil » Santé » Astuce pour déstresser : Comment pousser votre cerveau à se libérer de l’inquiétude troublante …

L’inquiétude est une sensation que tout humain expérimente au cours de sa vie. Indifféremment des conditions de vie confortables  ou mauvaises de tout un chacun, nous traversons tous des moments d’inquiétude, surtout après une dure semaine de boulot. Voici, donc, comment soulager votre cerveau de cette tension astucieusement …

L’inquiétude, c’est la difficulté pour une personne à obtenir de la quiétude et de la paix intérieure, ce qui le pousse à se poser et à se reposer une multitude de questions. Cette sensation peut être avantageuse sur certains plans, mais elle peut aussi très troublante. En ce moment, il devient impératif de libérer votre cerveau de cette torture.

L’inquiétude, une arme à double tranchant :

L’inquiétude qui nous taraude fait partie de notre nature humaine, puisqu’il est presque impossible de ne pas s’inquiéter,, sinon on serait anormal. C’est une opération intellectuelle qui consiste à imaginer et extrapoler, à partir du présent, une situation plus ou moins désagréable et à se faire du souci à son sujet.

Nous qualifierons l’inquiétude d’un souci normal et avantageux lorsqu’il porte sur votre bien-être et votre devenir personnel. Le souci qu’on se fait par rapport à une situation futur peut nous amener à prendre toutes les dispositions nécessaires pour  mieux y faire face. Comme par exemple, s’inquiéter à propos des examens peut vous pousser à réviser.

Mais malheureusement, dans la majorité des cas, l’inquiétude peut devenir malsaine. Ce en partie lorsqu’elle tourne à la rumination et à la l’angoisse paralysante. Ce type d’inquiétude représente une véritable torture pour l’esprit, pousse au stress et peut même causer la dépression. Lorsque votre inquiétude commence à prendre trop d’ampleur, vous devez apprendre à la contrôler … (Découvrez comment le faire astucieusement dans la deuxième page)

Voici ce que vous devez faire pour amener votre cerveau à mettre fin à l’inquiétude :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI