Astuces et conseils pour prendre soin de ses parties intimes ! (INSTRUCTIONS ET MODE D’EMPLOI)

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Astuces et conseils pour prendre soin de ses parties intimes ! (INSTRUCTIONS ET MODE D’EMPLOI)

Bien qu’on n’entende pas très souvent parler de ce fait, nous rencontrons des fois certains problèmes au niveau des parties intimes. La flore vaginale est sujette à plusieurs changements et perturbations qui font que cette partie requiert une hygiène particulière …

Nous disposons actuellement de plusieurs produits destinés aux soins des parties intimes, mais l’utilisation de certains d’entre ces produits peut ne pas avoir les escompter. Au contraire, ils peuvent altérer la santé de la zone. Raison pour laquelle, nous présentons dans cet article quelques bonnes astuces pour prendre soin de votre partie intime.

Comment prendre soin de vos parties intimes ?

Le vagin est en fait doté de son « propre système hygiénique », connu comme étant la flore vaginale.

Appelé aussi microbiote vaginal, la flore vaginale est l’ensemble des micro-organismes qui se trouvent dans le vagin.

C’est cet ensemble qui permet de limiter les infections en créant une compétition avec les germes pathogènes. La flore vaginale est naturellement acide et est constituée en majorité de bactéries appartenant au genre Lactobacillus.

Elle possède un pH de 3,5 à 4,5 favorable à la multiplication des bactéries protectrices qui préviennent les démangeaisons, les mycoses et autres types d’affection.

Contrairement à l’idée qu’on se fait sur notre partie intime, lorsque nous la nettoyons plusieurs fois par jour, cela tue les bonnes bactéries qui assurent sa protection. De ce fait, leur diminution augmente aussi les risques d’infection. Ainsi, nous vous expliquons comment assurer la bonne santé de cette partie.

Voici les conseils et astuces à suivre pour garantir la bonne santé de vos partis intimes :

 1. Le choix des sous-vêtements :

La qualité de vos sous-vêtements peut aussi jouer un rôle important dans la santé de vos parties intimes. Certaines culottes synthétiques favorisent la démangeaison, alors vous devez plutôt opter pour ceux en coton qui ne causent pas d’irritations ni aucun type de mauvaises réactions.

2. Se laver pas plus de 2 fois par jour :

Comme présenté ci-dessus, le fait de se laver à plusieurs reprises contribuent à l’élimination des bonnes bactéries protectrices. Pour cela, il est recommandé de se laver seulement une ou deux fois durant la journée. De plus, éviter de laver l’intérieur du vagin, cela augmente considérablement les risques d’infections.

3. Nettoyer aussi la région anale :

Oui, il faut nettoyer la zone vaginale, mais il ne faudrait pas non plus oublier la zone anale, cette partie doit aussi être prise en considération. Cependant, lorsque vous prenez votre bain, vous devez d’abord nettoyer le vagin avant d’en arriver à la partie anale. Sans quoi vous risquez de transférez les bactéries de l’anus au vagin.

4. Éviter les savons :

Il n’y a pas de recette miracle pour un sexe propre. Le seul ingrédient à ne pas négliger est l’eau, celle-ci est largement suffisante pour protéger la flore vaginale et ne pas perturber son équilibre. En effet, les savons neutralisent les bonnes bactéries et favorisent les démangeaisons et les infections. Il est donc conseillé de se laver à l’eau.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI