Attention ! Arrêtez de consommer du curcuma si vous faites partie d’une de ces 5 catégories de personnes

Accueil » Astuces Naturelles » Attention ! Arrêtez de consommer du curcuma si vous faites partie d’une de ces 5 catégories de personnes

Grâce à plusieurs études expérimentales ayant révélé plusieurs les bienfaits du curcuma en détails, cette épice dorée est devenue un médicament naturel incontournable dans le traitement de plusieurs problèmes liés à la santé.

Néanmoins, et comme toute chose dans la Nature, toute aliment et toute substance peut devenir nuisible et manifester des effets secondaires dans certaines conditions…Pour le curcuma, il existe 4 types de personnes qui ne doivent strictement jamais le consommer :

1. Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement :

Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement ne doivent jamais consommer le curcuma, car cette épice peut être la cause de menstruations et de contraction musculaire au niveau de l’utérus, susceptible de faire perdre l’enfant.

Pour les hommes, le curcuma, à forte dose, peut réduire la teneur des spermatozoïdes et du testostérone et, souvent, réduire votre force de fertilité.

2. Les personnes souffrant de calculs biliaires :

Le curcuma est la cause de plusieurs douleurs insupportables qui frappent toutes les personnes ayant des problèmes de calculs biliaires. Il leur est strictement déconseillé de consommer du curcuma.

4. Les personnes ayant des calculs rénaux :

Consommé en forte dose, le curcuma peut contribuer à la formation de calculs rénaux. A cause de la présence des oxalates solubles que contient le curcuma, le calcium peut se combiner à cet élément et provoquer des calculs rénaux. Pour ces personnes, il vaut mieux arrêter de consommer le curcuma ou n’en prendre que moins de 50 mg par jour.

5. Les personnes sur le point de subir une opération chirurgicale :

 Il ne faut jamais qu’une personne, devant se faire opérer prochaine, consomme du curcuma, car cette épice entrave la coagulation du sang.

Avertissement :

Faites attention à ne pas abuser de la consommation du curcuma !

Respectez le dosage normalisé  (1,5 g à 3 g (½ c. à thé à 1 c. à thé par jour)

Si vous appartenez à l’une des catégories suivantes, ne prenez pas de curcuma :

1. Les personnes souffrant de troubles sanguins;
2. Les personnes souffrant de calculs biliaires;
3. Les femmes en période de grossesse ou d’allaitement;
4. Les personnes sur le point de subir une opération chirurgicale.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI