Attention : Ne faites jamais bouillir l’eau à deux reprises ! Voici pourquoi…

Accueil » Santé » Attention : Ne faites jamais bouillir l’eau à deux reprises ! Voici pourquoi…

Lorsqu’on fait bouillir de l’eau, la moindre petite activité peut nous la faire oublier jusqu’à ce qu’elle refroidisse et qu’on la refait bouillir pour la seconde fois.

Cette habitude, aussi normale semble-t-elle, cache certains mystères que cet article se permet de vous dévoiler en profondeur…Déjà, l’eau change sa composition lorsqu’elle arrive à ébullition pour la première fois, un changement positif qui la purifie d’une éventuelle toxicité. Cependant, lorsqu’on la fait bouillir pour la seconde fois, elle rechange de texture, mais cette fois ci, vers le pire !!

Cette simple maladresse est susceptible d’augmenter le risque d’intoxiquer de l’eau bouillie à deux reprises, et voici quelques produits chimiques qui y apparaissent :

Que peut-on trouver de toxique  dans l’eau bouillie à deux reprises :

1. De l’arsenic :

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) déclare que « L’arsenic dans l’eau potable constitue la plus grande menace pour la santé publique ».

Les risques potentiels de l’intoxication de l’eau à l’arsenic impliquent les symptômes gastro-intestinaux, le diabète, la neuropathie périphérique, les maladies cardiovasculaires, les dysfonctionnements rénaux, les lésions cutanées et même le cancer.

 2. Des nitrates :

Naturellement il y a des nitrates partout sur terre, y compris dans le sol, dans l’eau et dans la composition de l »air. Mais, si le produit chimique est employé comme additif, par exemple en viandes, ou s’il contamine l’eau bouillante, il devient fortement dangereux.

Les hautes températures transforment des nitrates aux nitrosamines qui sont cancérogènes.

Des nitrates sont associés à différents cancers, comme celui des ovaires, de la vessie, du pancréas et celui de l’estomac également.

3. Du fluorure :

C’est un fait avéré que le fluorure se trouve dans l’eau bouillie à deux reprises et il représente potentiellement un risque majeur à votre santé.

Selon des donnés de  l’Université d’Harvard, obtenue sur 27 études entreprises en 22 ans, l’exposition au fluorure a montré des dysfonctionnements dans le développement cognitif chez des enfants entre 5 et 12 ans.

Le journal des sciences de santé et de l’environnement a publié quelques résultats d’études qui prouve que le fluorure présent dans l’eau bouillie réduit considérablement le QI des enfants.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI