Des scanners du cerveau révèlent ce que les chiens pensent vraiment de nous

Accueil » News » Des scanners du cerveau révèlent ce que les chiens pensent vraiment de nous

Cela fait plus de 50 000 années que les humains ont adopté les chiens et les ont accueillis chez eux comme un membre officielle de la famille.

Ce lien familial entre l’Homme et le chien est marqué par une solide affection et un réel amour qui se manifeste chaque jour, du côté de l’Homme comme de celui du chien, par des gestes affectifs et émotionnels de gratitude et de passion.

A vrai dire, ce n’est que par des petits gestes comme le fait de faire bouger la queue ou de vouloir jouer à la balle avec son maitre qui sont de vrais témoignages concrètes de l’amour d’un chien envers son propriétaire, cependant, y aurait-il un moyen de pénétrer dans l’intimité cérébrale d’un chien et savoir ce qu’il pense de nous réellement ?

Aujourd’hui, les avancées des techniques de l’imagerie cérébrale permet, à des chercheurs, d’étudier les pensées d’un chien, par exemple, et d’essayer de comprendre ce qu’il pense de l’Homme et comment il le voit.

Une récente étude de neuro-imagerie, traitant les odeurs chez les chiens, a prouvé que le chien est un être plus que fidèle et incommensurablement attaché à l’Homme.

Cette expérience s’est passée dans l’université Emory où des scientifiques ont dressé de manière à ce qu’ils se placent sous un appareil d’IRM pour qu’ils puissent évaluer et comparer les réponses neuronales des chiens au contact d’autres chiens ou des Hommes.

Ces scientifiques ce sont rendus compte que le chien privilégie l’odeur de l’Homme au détriment des autres odeurs, car c’est qui déclenche, dans son cerveau, le centre de récompenses.

D’autres chercheurs de l’Université Eotvos Lorand, A Budapest, ont aussi fait une étude expérimentale sur les aboiements des chiens et leur grognement et ont obtenu des résultats identiques après la mesure des fréquences de ces sons.

LIRE AUSSI:
Un scientifique d'Oxford confirme que "commencer à travailler ou suivre des cours avant 10 heures est une torture pour les travailleurs et étudiants".

Selon Andics, les chiens se comportent comme des bébés quand ils ressentent des émotions comme la peur ou l’inquiétude. Autrement dit, ils iront se protéger dans les bras de leur propriétaires comme le feront des bébés avec leurs parents, contrairement aux chats par exemple.

Quelques chercheurs chez Andics ont longtemps étudié des comportements de loups, animaux de la même espèce que les chiens, pour se rendre compte que les chiens sont les seules et uniques canins qui regardent les Hommes dans les yeux, ce qui témoigne de la profondeur de leur relation.

Quant à ce que l’Homme ressente envers son chien, c’est une étude, publiée dans PLoS ONE en octobre dernier, les chercheurs de l’hôpital général du Massachusetts ont établi les mesures de l’activité cérébrales de l’humain dans son rapport à son chien pour révéler que c’était presque le rapport identique entre un père et son bébé de deux ans. Il est indéniable que nos chiens sont une source de bonheur et d’extase pour nous.

Toutefois, un chien est fondamentalement différent de l’Homme, que ce soit pour les activités cérébrales, les comportements ou la manière de ressentir des émotions l’un vis-à-vis de l’autre. Pour finir sur un exemple, un chien battu manifeste un regard qui n’a rien à voir avec la culpabilité de l’Homme dans ce genre de circonstances…et j’en passe !

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI