Avertissement : Cette femme poursuit une marque de tampon après avoir perdu sa jambe … Partagez cette histoire autour de vous !!

Accueil » News » Avertissement : Cette femme poursuit une marque de tampon après avoir perdu sa jambe … Partagez cette histoire autour de vous !!

Dès le moment où la puberté commence, les mamans enseignent à leurs filles les tenants et les aboutissants de l’utilisation des produits d’hygiène menstruelle. Les jeunes femmes sont alors initiées aux différentes alternatives disponibles, comment les utiliser, et surtout comment veiller à sa sécurité en les utilisant.

Cependant, celles qui ont opté pour les tampons sont conscientes du risque de développer un syndrome de choc toxique, un risque qui reste rare, ce qui fait que presque personne ne lit la notice qui vient avec la boîte. Résultat : On met quelques tampons supplémentaires dans son sac à main, et on se sent d’attaque pour le reste de la journée.

L’histoire bouleversante de Lauren :

En Octobre 2012, Lauren ne se sentait pas bien, mais était certaine que c’était à cause de sa période et donc n’a pas soupçonné que ça pouvait être autre chose que les symptômes menstruels. Plus tard dans la soirée, elle était si malade qu’elle pouvait à peine tenir debout.

Après que sa fille a disparu, la mère de Lauren s’est inquiétée et a envoyé la police à sa maison, où ils ont trouvé Lauren inconsciente étendue face au sol. Elle a été transportée à l’hôpital avec une fièvre de 41° c (107° f), a eu une crise cardiaque massive et ses organes internes ont été endommagés; Elle était à quelques minutes de la mort. Un spécialiste sur place a envoyé son tampon au laboratoire et l’a reconnu coupable du syndrome du choc toxique.

Lauren a été placée dans un coma médicalement induit. Son estomac était gonflé tandis qu’elle était pompée avec le liquide pour aspirer les toxines rampant à l’intérieur de son corps. Lauren a déclaré  par la suite : «Mon ventre était énorme. J’avais des tubes partout. Je ne pouvais pas parler … C’est la douleur la plus atroce que j’ai jamais eu à expérimenté, je ne sais pas comment vous la décrire. »

Découvrez ce que c’est que le TSS en seconde partie de cet article ainsi que des alternatives pour remplacer les tampons toxiques …

Voici les principaux signes du syndrome du choc toxique et les moyens de l’éviter :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI