Un bébé naît avec le fœtus de son frère dans le ventre, un cas rare nommé « Jumeau parasite « 

Accueil » News » Un bébé naît avec le fœtus de son frère dans le ventre, un cas rare nommé « Jumeau parasite « 

Quelle explication donne-t-on à un tel phénomène rare ?

Le gynécologue Dr Neena Nichlani explique ce phénomène relève d’un cas de grossesse gémellaire monozygotes partageant un seul placenta, où un fœtus s’enroule sur soi et enveloppe l’autre, privant l’hôte de sa nutrition.

« Il peut être implanté dans le crâne, l’abdomen ou même le coccyx de l’hôte. Parfois, il peut aussi conduire à la mort de l’hôte, car les deux se nourrissent à partir d’un seul cordon ».

D’autres cas similaires :

Le phénomène de « jumeaux parasitaires », aussi nommé ischiopagus, se produirait dans environ un cas sur 500 000 naissances. Un chiffre difficilement vérifiable, et qui cache à l’évidence de grandes disparités géographiques.

En 2012, un cas de jumeaux parasitaires est survenu également au Pérou. Contrairement au cas du nouveau né indien, la présence de Jumeau parasite n’a été constatée que quand l’enfant avait déjà atteint 3 ans d’âge. Les parents de l’enfant, dénommé Isbac Pacunda, avait constaté que le garçonnet grossissait à vue d’œil depuis sa naissance. Ce qui les a amenés à faire des radiographies et découvrir la présence d’un autre bébé.

De même en 2007, encore en Inde, une fillette de 2 ans, Lakshmi Tatama, avait alors fasciné l’Inde tout entière pour être née avec quatre bras et quatre jambes. Un cas dramatiquement plus évolué d’ischiopagus qui avait d’autant plus défrayé la chronique que les Indiens.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI