Vous allonger avec vos enfants jusqu’à ce qu’ils s’endorment peut être bénéfique

Accueil » Psycho & Couple » Vous allonger avec vos enfants jusqu’à ce qu’ils s’endorment peut être bénéfique

En tant que parent, vous est-il déjà arrivé de vous allonger pendant des heures à côté de votre enfant jusqu’à ce qu’il s’endorme la nuit ? Beaucoup de parents ont cette habitude, il arrive même à certains de s’endormir à côté de l’enfant pour se réveiller ensuite.

Bien que certains parents soient contre cette pratique, pensant qu’il est préférable pour l’enfant d’apprendre à s’endormir tout seul, s’allonger à côté de vos enfants pour qu’ils s’endorment  peut être vraiment bénéfique pour eux.

Pourquoi donc ?

Être à côté de vos enfants pendant qu’ils s’endorment et se mettent à rêver peut être une expérience magique en effet. Vous pouvez vous passer les doigts dans leurs cheveux, ils peuvent vous pousser dans leur sommeil, ou vous pourriez même entendre leurs cœurs battre.

Est-ce bénéfique de s’allonger auprès de vos enfants jusqu’à ce qu’ils s’endorment ? La science pense que oui !

Pendant que vous vous préparez tous deux à aller vous coucher, votre enfant pourrait même choisir de vous parler et raconter ses expériences vécues durant la journée. Ils vont vous ouvrir leurs cœurs, et ce sera une merveilleuse expérience familiale nocturne.

LIRE AUSSI:  Faire de la marche régulièrement peut aider à réduire la dépression ! Découvrez le mystère d'une activité curative, dépurative et bien plus ...

Mais au-delà de ces facteurs, de nombreuses études ont prouvé que les adultes qui ont pu développer un solide attachement avec leurs parents ont des vies plus heureuses et moins conflictuelles.

Une recherche réalisée en 2010 par Patrice Marie Miller et Michael Lamport Commons à la Harvard Medical School, a elle démontré que la parentalité proximale permettait de moins exposer l’enfant au stress et de réduire les risques de problèmes de santé mentale.

« Les avantages de la parentalité proximale comprennent moins d’exposition au stress, ce qui affecte le développement du cerveau et les réactions ultérieures au stress. Cela a été montré pour réduire les problèmes de santé mentale dans le développement ultérieur », rapporte les chercheurs.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI